Uli Hoeneß, le come-back

le
0
Uli Hoeneß, le come-back
Uli Hoeneß, le come-back

Sorti de prison ce lundi, Uli Hoeneß devrait retrouver dès ce soir une place de choix dans les loges de l'Allianz Arena. En attendant de décider en juillet s'il briguera un nouveau mandat de président, Hoeneß a déjà une pile de dossiers qui l'attend sur son bureau.

637 jours après sa première nuit passée en prison, Uli Hoeneß est dorénavant un homme libre. Bénéficiant d'une remise en liberté anticipée, l'ancien président du Bayern peut maintenant retourner à son occupation favorite. Non pas vendre des saucisses – quoi qu'il continuera sans aucun doute à le faire – mais s'occuper de son club. Car il ne faut pas se méprendre : si ce bon Uli a passé ses deux dernières années à dormir en taule, le Bayern est toujours son club. Sans lui, le Rekordmeister a continué à ramasser des titres et de l'argent mais la méthode n'a pas vraiment enchanté les supporters. Bien qu'extrêmement compétent dans certains domaines, Karl-Heinz Rummenigge n'a pas convaincu sur le plan humain, notamment lors de l'affaire Schweinsteiger. Il serait donc tout naturel qu'Uli Hoeneß, ayant payé sa dette à la société, revienne dans le game. Lorsque le magazine Kicker lui a demandé jeudi dernier ce qu'il comptait faire ces prochains mois, Uli Hoeneß a quelque peu botté en touche et offert une réponse bien politicienne : "J'aimerais aller au stade, voir du beau football et redevenir le simple fan que j'ai toujours été ". En réalité, Hoeneß ne sera évidemment pas un fan comme les autres. La question sur toutes les lèvres depuis lundi est d'ailleurs de savoir où va s'asseoir l'ancien président dans la loge présidentielle. Selon Bild, il pourrait avoir le choix entre son ancienne place - c'est à dire à l'avant-dernier rang de la box près des escaliers - et celle située entre Karl-Heinz Rummenigge et Jan-Christian Dreesen, le directeur financier, normalement occupée par le président actuel Karl Hopfner. Si cette question paraît bien inutile de prime abord, elle montre en fait toute l'étrangeté de la situation. Uli Hoeneß est libre, mais officiellement, il n'occupe aucun poste à responsabilité au sein du Bayern Munich. Et ne devrait donc pas à s'asseoir au même endroit que les dirigeants.

Hoeness filmé en prison
[IMG…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant