Ulcan a-t-il fait intervenir la police chez Daniel Schneidermann ?

le
0
Daniel Schneidermann pourrait avoir été victime du hacker Ulcan. 
Daniel Schneidermann pourrait avoir été victime du hacker Ulcan. 

La police est intervenue cette nuit au domicile du journaliste Daniel Schneidermann. À 3 heures du matin, le commissariat de son arrondissement a reçu l'appel d'un individu se faisant passer pour le fondateur du site Arrêt sur images. Le faux Schneidermann affirmait avoir tué sa femme par arme à feu parce qu'il s'était rendu compte qu'elle le trompait. Il déclarait ensuite attendre les forces de l'ordre, arme à la main, et menaçait de tirer en cas d'intervention. Daniel Schneidermann et sa femme n'étaient pas présents à leur domicile et le journaliste a confirmé au Point l'intervention de la police.

Le mode opératoire du délinquant pro-israélien Grégory Chelli dit Ulcan ne fait guère de doute. Ce dernier, âgé de 32 ans, avait déjà hacké le site de critique des médias en raison de prises de position considérées comme antisionistes, notamment durant l'offensive armée menée par Israël à Gaza l'été dernier. Chelli est également soupçonné d'avoir récemment hacké l'ordinateur de Stéphane Richard, le PDG d'Orange, qui vient de déposer une plainte pour menaces de mort.

Grégory Chelli fait l'objet de multiples plaintes, un juge d'instruction parisien a été chargé de les instruire. Mais l'inaction de la police judiciaire et l'absence de réactivité de Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, permettent pour l'heure que les pratiques délictuelles - voire criminelles - de Chelli (le père d'un journaliste...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant