Ukraine : un avion de chasse abattu près de la zone du crash du vol MH17

le
3
Ukraine : un avion de chasse abattu près de la zone du crash du vol MH17
Ukraine : un avion de chasse abattu près de la zone du crash du vol MH17

Signe de l'intensité des combats, un avion de chasse ukrainien survolant à basse altitude la zone tenue par les séparatistes dans l'Est de l'Ukraine a été abattu jeudi. L'appareil s'est écrasé dans un champ après une apparente explosion. Deux pilotes se sont éjectés. Les faits se sont déroulés près de la localité de Jdanivka, à proximité du site du crash du vol de la Malaysia Airlines le 17 juillet. Le Boeing 777 de la compagnie asiatique avait été touché par un missile.

Après le crash, une épaisse fumée se dégageait de l'appareil en feu. Deux insurgés armés se sont dirigés vers l'appareil et des tirs ont retenti. «Il a volé au dessus de nous et il y a eu une explosion. Deux pilotes se sont éjectés», a assuré un témoin, Danil. Un porte-parole de l'état-major ukrainien, Vladislav Seleznev, a confirmé que l'avion appartenait aux forces ukrainiennes. «Une opération de sauvetage est en cours», a-t-il ajouté.  D'autres avions ont survolé la zone à basse altitude après le crash. Avant le vol MH17, décidément, le secteur est dangereux. Un avion militaire ukrainien y avait été abattu par les séparatistes pro-russes le 14 juin. A son bord, neuf membres d'équipage et 40 parachutistes avaient trouvé la mort.

Le cessez-le-feu rompu près du site du crash du vol MH17.  Le gouvernement ukrainien avait décidé ce jeudi de suspendre le cessez-le-feu décrété autour du site du crash, après l'arrêt des recherches des experts internationaux. L'armée loyaliste ne cesse d'intensifier son offensive pour regagner l'Est séparatiste, entamée il y a près de quatre mois. Dans l'ensemble de l'Est, les forces ukrainiennes ont déploré jeudi sept tués et 19 blessés dans leurs rangs en 24 heures.

Donetsk bombardé. La plus grande cité aux mains des séparatistes prorusses, d'intenses bombardements ont pour la première fois touché le centre-ville et la mairie a demandé à la population de rester à l'abri. Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 8 aout 2014 à 10:30

    Les traces du mitraillage par l'avion miltaire ukrainien su 25 sur le cockpit du boeing de la malaysian sont visible par tous le monde. On sait que les ukrainiens ont fait le coup.

  • Berg690 le jeudi 7 aout 2014 à 23:34

    "Le Boeing 777 de la compagnie asiatique avait été touché par un missile". Le Parisien a certainement sa boule de cristal.

  • Berg690 le jeudi 7 aout 2014 à 23:31

    Pourtant au Pentagone c'était clean, pas comme ici!