Ukraine : tout ça pour ça ?

le
2
De jeunes femmes lors d'une marche silencieuse à Lviv, ce jeudi 19 février, en hommage aux victimes tuées il y a un an à Kiev lors de la révolution de la place Maïdan.
De jeunes femmes lors d'une marche silencieuse à Lviv, ce jeudi 19 février, en hommage aux victimes tuées il y a un an à Kiev lors de la révolution de la place Maïdan.

Alors que le cessez-le-feu conclu à Minsk entre Vladimir Poutine, Petro Porochenko, François Hollande et Angela Merkel, n'est pas respecté sur le terrain - 90 soldats ukrainiens ont été faits prisonniers jeudi –-, l'Ukraine s'enfonce chaque jour un peu plus dans le chaos.

C'est donc un bien triste anniversaire pour la révolution du Maïdan, qui fête son premier anniversaire ces jours-ci. Le 20 février 2014, il y a un an, 80 manifestants étaient tués sur la place Maïdan par les forces spéciales, et Viktor Ianoukovitch prenait la fuite.

Mais les Ukrainiens - en tout cas ceux qui soutenaient les manifestations du Maïdan –- espéraient beaucoup de l'Europe. Ils attendent toujours. Les caisses de l'État sont vides et les aides financières sont réduites. La Russie s'est emparée de la Crimée sans que l'Europe réagisse. Quant au "cessez-le-feu" et aux accords de Minsk qui –- sur le papier –- préservent les frontières du pays, ils font la part belle aux ambitions de la Russie.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jany7 le vendredi 20 fév 2015 à 08:58

    et c'est pas fini au tour de la petite bade de terre qui relie l'ensemble conquit a Marouipol et eensuite la crimée sera arimée a cet ensemble et la la russie commencera a alimenter cette zone , elle a deja commence en gaz, et fera de la crimée un sanctuaire pour mettre a l'abri les devises du monde entier

  • M128267 le vendredi 20 fév 2015 à 08:47

    L'Europe est faible sans armée,et elle n'éxistera pas: elle aurait du avoir la 1 ère armée du monde.