Ukraine : scepticisme autour d'un cessez-le-feu

le
3
Ukraine : scepticisme autour d'un cessez-le-feu
Ukraine : scepticisme autour d'un cessez-le-feu

Réel espoir ou nouveau faux semblant ? Alors que le président ukrainien, Petro Porochenko, invité central du sommet de l'Otan qui s'est ouvert ce jeudi à Newport au Royaume-Unis, annonçait qu'un cessez-le-feu pourrait être signé vendredi dans l'est séparatiste de l'Ukraine, le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen a douché les espoirs jeudi soir. 

«La Russie combat contre l'Ukraine, en Ukraine. Les troupes et les chars russes attaquent les forces ukrainiennes. Et alors qu'elle parle de paix, la Russie n'a pas fait un seul geste pour rendre la paix possible»,  a t-il déclaré lors d'une conférence de presseà l'issue d'une réunion de la commission Otan-Ukraine.

«Je suis prudemment optimiste sur la conclusion d'un accord de cessez-le-feu», dans l'est de l'Ukraine, a pour sa part indiqué pour sa part Petro Porochenko jeudi soir. Ce plan doit être annoncé au cours d'une réunion du «groupe de contact» composé de représentants de Kiev, de Moscou et de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), qui doit avoir lieu vendredi en présence de rebelles dans la capitale bélarusse.

«Pour l'instant, il n'y a pas de cessez-le-feu, il n'est pas encore décidé, donc il n'est pas crédible parce qu'il n'est pas encore acté», a commenté le président François Hollande. «Nous verrons demain et dans les jours qui viennent si les paroles sont suivies d'actes», a résumé la chancelière allemande Angela Merkel.

Sur le terrain, de nombreuses explosions se sont produites au cours de la journée aux abords du port stratégique ukrainien de Marioupol sur les bord de la mer d'Azov et des bombardements ont été entendus jeudi soir à Donetsk..

VIDEO. Troupes de l'Otan en Afghanistan: le temps presse, dit Rasmussen

Selon Kiev, un plan de paix pouvait être signé vendredi.  «Demain à Minsk, un document doit être signé prévoyant les étapes de la mise en oeuvre d'un plan de paix pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 5 sept 2014 à 09:58

    à l'instant La verite sur les troupes russes en Ukraine, c'est a mourir de rire vers la fin. Enfin certains vont rire jaunes https://www.youtube.com/watch?v=w4gT7Rw9060&feature=player_embedded

  • perkele le vendredi 5 sept 2014 à 09:35

    ça continue de tirer contre les ukrainiens, mais les russes disent que ce sont les séparatistes et les séparatistes disent que c'est les russes... mdr

  • v.sasoon le vendredi 5 sept 2014 à 09:09

    à l'instant La verite sur les troupes russes en Ukraine, c'est a mourir de rire vers la fin. Enfin certains vont rire jaunes https://www.youtube.com/watch?v=w4gT7Rw9060&feature=player_embedded