Ukraine-Russie : un accord trouvé à Genève

le
1
Photo prise mercredi dans le sud-est de l'Ukraine.
Photo prise mercredi dans le sud-est de l'Ukraine.

19 h 9. En l'absence de "progrès" de la Russie, il y aura plus de "sanctions", a affirmé le secrétaire d'État américain John Kerry, qui a poursuivi en ajoutant "Nous n'avons pas abandonné la Crimée".18 h 30. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé jeudi à Genève un accord avec les États Unis, l'Union européenne et l'Ukraine sur les étapes pour une désescalade de la crise en Ukraine. Il a précisé dans une conférence de presse que cet accord prévoyait le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés. Le document qui a été adopté prévoit aussi une amnistie, a-t-il dit. 18 heures. Lors de sa séance de questions-réponses annuelle, qui a duré quatre heures, Poutine a affirmé vouloir trouver "une issue à la crise" en Ukraine. REGARDEZ Vladimir Fédorovski : qui est vraiment Poutine ? 17 h 40. Les services spéciaux ukrainiens (SBU) ont arrêté 10 "espions russes" suspectés d'avoir encouragé les troubles dans l'Est russophone du pays, a annoncé jeudi une porte-parole du SBU. Ces arrestations ont eu lieu au cours des six dernières semaines, et ces missions de déstabilisation constituent "la principale menace" actuelle pour le pays, a déclaré Marina Ostapenko lors d'une conférence de presse. 16 h 58. Le Parlement ukrainien a voté jeudi une résolution pour demander au président par intérim d'étudier un retour à la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le jeudi 17 avr 2014 à 14:17

    si Porcinet 1er hausse le ton Poutine va trembler !!