Ukraine : retour en Russie pour les camions du convoi humanitaire

le
1
Ukraine : retour en Russie pour les camions du convoi humanitaire
Ukraine : retour en Russie pour les camions du convoi humanitaire

Le convoi humanitaire russe est reparti. Après que plus de 200 camions sont entrés vendredi en Ukraine sans l'autorisation des autorités de Kiev, ils sont tous retournés en Russie ce samedi. Kiev avait qualifié l'entrée de ces camions sur son territoire d'«invasion directe» et l'Otan avait évoqué une «violation flagrante» de la souveraineté de l'Ukraine.

Ce retour intervient alors qu' Angela Merkel est à Kiev ce samedi. La chancelière allemande est reçue dans la capitale par le président ukrainien, Petro Porochenko, pour une visite hautement symbolique à la veille de la fête de l'indépendance du pays. Un défilé militaire aura lieu dans la capitale..

Les camions rentrent en Russie. Tous les camions du convoi humanitaire russe, entrés en Ukraine vendredi, ont de nouveau franchi ce samedi la frontière en direction de la Russie. Des observateurs de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) avaient dénombré 227 camions à être entrés en Ukraine. L'agence de presse russe Ria Novosti assure que le franchissement de la frontière s'est déroulé sans encombre. Les camions ont déchargé leur cargaison dans la ville de Lougansk affirme la télévision d'Etat russe. Certaines sources anonymes ont assuré à Ria Novosti que le convoi avait été la cible de tirs de mortiers à l'approche de Lougansk vendredi.

La chaîne russe Russia Today (RT), a suivi de l'intérieur la progression du convoi en territoire ukrainien.

Merkel assure l'Ukraine du «soutien» de l'Allemagne. Juste avant un entretien avec le président ukrainien, Petro Porochenko, la chancelière allemande, Angela Merkel, a assuré l'Ukraine de son «soutien». «Je suis venue à un moment difficile, où il est question de l'intégrité territoriale de l'Ukraine». Les discussions doivent porter sur «le soutien de l'Allemagne à une solution devant conduire à la paix», a-t-elle déclaré, selon le quotidien allemand «Bild».

Steffen ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • opelin le samedi 23 aout 2014 à 17:07

    Mettre des munitions et des explosifs dans des boites de conserve est à la portée du premier venu.