Ukraine-Paris, Moscou, Berlin soutiennent le cessez-le-feu-Elysée

le
1

PARIS, 29 août (Reuters) - La France, la Russie et l'Allemagne soutiennent l'appel au strict respect du cessez-le-feu en Ukraine et estiment qu'une nouvelle rencontre avec le président ukrainien pourrait être utile dans les prochaines semaines, a annoncé samedi la présidence française. Après un entretien téléphonique entre François Hollande, Vladimir Poutine et Angela Merkel, l'Elysée déclare dans un communiqué qu'"ils ont fortement soutenu l'appel lancé en faveur d'un cessez-le-feu complet à partir du 1er septembre à l'occasion de la semaine de la rentrée scolaire". Les dirigeants ukrainiens et les séparatistes pro-russes ont convenu le 26 août de mettre un terme à toutes les violations du fragile cessez-le-feu conclu en février à Minsk (Biélorussie). "Ils ont souligné que le respect durable de ce cessez-le-feu est une nécessité au regard de la situation des populations civiles à l'est de l'Ukraine" et "ils ont rappelé que le retrait effectif des armes lourdes et des armes d'un calibre inférieur à 100 mm devait être mené à bien dans les meilleurs délais", poursuit le communiqué. "Le président de la République, la chancelière et le président russe ont indiqué qu'un nouveau sommet dans le format Normandie pourrait s'avérer utile dans les prochaines semaines", ajoute la présidence française. Plus de 6.500 personnes ont été tuées depuis le début du conflit dans l'est de l'Ukraine en avril 2014, après l'annexion de la Crimée par la Russie en réponse au renversement du président ukrainien pro-russe. (Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • le-sage1 le samedi 29 aout 2015 à 19:26

    Le plus rusé des trois!!!