Ukraine : Paris et Berlin appellent Poutine et Porochenko à faire respecter le cessez-le-feu

le , mis à jour à 21:02
1
Ukraine : Paris et Berlin appellent Poutine et Porochenko à faire respecter le cessez-le-feu
Ukraine : Paris et Berlin appellent Poutine et Porochenko à faire respecter le cessez-le-feu

En marge d'un mini sommet à Paris entre Africains et Européens sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont appelé lundi les présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Petro Porochenko, à faire respecter le cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine, où «la situation sécuritaire ne s'est pas améliorée significativement» et où le conflit dure depuis plus de trois ans.

 

«Nous appelons instamment le président Poutine et le président Porochenko à pleinement respecter leurs engagements, à endosser à nouveau publiquement le cessez-le-feu et à garantir que les instructions appropriées ont bien été adressées aux militaires et aux personnels déployés sur le terrain», demandent les deux dirigeants, selon un communiqué de l'Elysée.

 

Le 22 août, les dirigeants russe, ukrainien, français et allemand - un format dit «Normandie» - avaient appelé à un cessez-le feu dans la région pour la rentrée scolaire prévue le 1er septembre. Malgré cet appel, «le cessez-le-feu n'est pas pleinement mis en oeuvre par les parties pourtant signataires».

 

«Il y a toujours d'importantes violations de ce cessez-le-feu, y compris l'emploi d'armes lourdes», soulignent Paris et Berlin. Ainsi vendredi, l'armée ukrainienne et les rebelles prorusses s'accusaient mutuellement d'avoir violé le dernier cessez-le-feu en date dans la région de Donetsk dans l'est du pays.

 

A LIRE AUSSI

> Ukraine: Trump reçoit Porochenko, renforce les sanctions contre Moscou

> Le Congrès américain vote de nouvelles sanctions contre la Russie

 

Des menaces à l'encontre des personnels de l'OSCE

 

«La mission d'observation de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) en Ukraine continue à faire état de menaces à l'encontre de ses personnels et de restrictions de sa liberté de mouvement, en particulier dans les zones ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 6 mois

    C'est Porochenko qui ne respecte pas les accords de Minsk et qui mène la guerre contre le Donbass. L'UE accuse Poutine alors qu'il n'y est pour rien. Veulent-ils que la Russie intervienne contre Kiev? Ils auront alors beau jeu de dénoncer la politique agressive de la Russie!