Ukraine : Paris, Berlin et Washington s'activent pour le maintien de la trêve

le
1
Ukraine : Paris, Berlin et Washington s'activent pour le maintien de la trêve
Ukraine : Paris, Berlin et Washington s'activent pour le maintien de la trêve

D'intenses échanges diplomatiques se déroulaient mercredi pour tenter de sauver une trêve décrétée vendredi dans l'est de l'Ukraine mais menacée sur le terrain par la poursuite de combats, les Occidentaux exhortant Kiev et Moscou à unir leurs efforts.

Les dirigeants français et allemand, François Hollande et Angela Merkel, ont appelé le président ukrainien Petro Porochenko et son homologue russe Vladimir Poutine à «travailler ensemble», avec l'appui de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) pour appliquer le cessez-le-feu, lors d'une conversation téléphonique «de plus d'une heure», selon la présidence française. 

Ils «ont noté les premiers gestes des autorités russes en vue d'une désescalade dans l'est de l'Ukraine». Annoncée la veille par Vladimir Poutine dans un geste fort soulignant son engagement vers l'apaisement, la levée de l'autorisation donnée à Poutine d'intervenir militairement en Ukraine a été entérinée mercredi par le Parlement russe.

Nouvel entretien à quatre jeudi

Une nouvelle conversation téléphonique à quatre est prévue ce jeudi. Ces échanges s'inscrivent «dans le cadre du processus politique engagé lors de la rencontre entre les présidents russe et ukrainien à Bénouville le 6 juin dernier», en marge des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement en Normandie, selon l'Elysée.

Berlin comme Paris ont aussi «apporté leur soutien au président Porochenko afin de mettre en ?uvre le plus rapidement possible le plan de paix qu'il a présenté». Le dirigeant ukrainien, qui avait brandi la menace d'une levée du cessez-le-feu après la mort de neuf soldats dans la destruction d'un appareil Mi-8, a décidé de maintenir cette mesure, avait indiqué auparavant à Bruxelles le chef de la diplomatie ukrainienne, Pavlo Klimkine. «Nous sommes déterminés à faire le maximum afin de parvenir à la désescalade», a-t-il assuré, après une réunion avec les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le mercredi 25 juin 2014 à 21:49

    The downed Banderastan helicopter rumored to contain: 2 SENIOR CIA staff, 7-8 American PMC (Blackwater, Academi) + a high-ranking UKR generalhttp://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=RmBrCQSABqU25 June 2014, 12:02Mi-8 shot down near Slavyansk was carrying Ukrainian secret police officersRead more: http://voiceofrussia.com/news/2014_06_25/Mi-8-shot-down-near-Slavyansk-was-carrying-Ukrainian-secret-police-officers-9740/