Ukraine : Obama propose un milliard pour la sécurité de l'Europe de l'est

le
2
Ukraine : Obama propose un milliard pour la sécurité de l'Europe de l'est
Ukraine : Obama propose un milliard pour la sécurité de l'Europe de l'est

L'Amérique veut rassurer ses alliés. Le président américain, Barack Obama, a réaffirmé ce mardi, lors d'une visite à Varsovie (Pologne), le soutien des Etats-Unis à ses alliés d'Europe centrale et de l'est. Son gouvernement a proposé lundi une aide de plusieurs millions de dollars à l'Ukraine pour améliorer sa défense. Sur le terrain, dans l'est ukrainien, les violences se poursuivent.

Obama propose un milliard de dollars.Le président américain a proposé mardi à Varsovie un plan de sécurité d'un milliard de dollars (environ 750 millions d'euros) pour rassurer ses alliés d'Europe de l'est, inquiets de l'attitude de la Russie en Ukraine. Cette «initiative pour rassurer l'Europe», qui doit encore être approuvée par le Congrès, prévoit le déploiement de nouvelles forces américaines, terrestres, aériennes et navales, en Europe de l'est. Elle devrait aussi servir à développer les capacités de pays non membres de l'Otan, tels que l'Ukraine, la Géorgie et la Moldavie, pour leur permettre de coopérer avec les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux et renforcer leur propre défense. Barack Obama a qualifié de «sacro-saint» l'engagement des Etats-Unis auprès de ses alliés en Europe centrale et orientale.

De manière plus large, le président américain a appelé les Européens à augmenter leurs dépenses militaires. «On voit une baisse continue, cela doit changer. Ils veulent être membres (de l'Otan) à part entière quand il s'agit de leur défense, ce qui veut dire qu'ils doivent l'être quand il faut y contribuer. C'est inséparable.»

Obama prêt à aider militairement l'Ukraine.Barack Obama doit rencontrer mercredi le nouveau président ukrainien, Petro Porochenko. Les discussions devraient, entre autres, tourner autour d'une aide militaire américaine. En visite à Kiev lundi, Derek Chollet, l'assistant du secrétaire américain à la Défense, a évoqué avec les autorités ukrainiennes d'une «aide de 18 millions de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le mardi 3 juin 2014 à 14:49

    La securité c'est massacrer des civils qui ont mal votés http://www.zerohedge.com/news/2014-06-02/deadly-ukraine-figher-jet-bombing-caught-tape

  • olive2a le mardi 3 juin 2014 à 13:36

    Obama en Pologne....10 milliard en moins pour la BNP....pas de Mistral gagnant....ils commencent bien les accords transatlantiques. N'oublions pas le 6 juin que c'est aussi la bataille de Korsoun , 4/5 mois plus tôt en Ukraine qui a fini de décider les US d'intervenir en 1944..."Il s'agit d'une victoire militaire importante pour les Soviétiques, qui leur permet de poursuivre plus loin et sans délai leur avance vers l'ouest"