Ukraine : manifestation sous tension des pro-Russes à Donetsk

le
1
Ukraine : manifestation sous tension des pro-Russes à Donetsk
Ukraine : manifestation sous tension des pro-Russes à Donetsk

La situation reste compliquée en Ukraine dans les régions favorables à la Russie. Ce samedi, dans l'est du pays, à Donetsk, une manifestation pro-russe a commencé. Au Sud, en Crimée, région pour laquelle le président de la République, François Hollande, a déclaré vendredi qu'il ne pouvait y avoir de référendum sur un rattachement à la Russie la semaine prochaine «sans que l'Ukraine elle-même n'ait décidé de l'organiser», des militants ont pénétré sur une base de l'armée ukrainienne, à Sébastopol.

Manifestation à Donetsk. Les premiers participants à une grande manifestation pro-russe ont commencé à se rassembler à Donetsk, le bastion russophone de l'est de l'Ukraine. Depuis la fuite en Russie du président déchu Viktor Ianoukovitch, cette région minière frontalière de la Russie est agitée par de vives tensions entre pro-russes et défenseurs de l'unité de l'Ukraine.

Les partisans d'un ralliement à Moscou ont déjà occupé pendant trois jours l'administration régionale et y ont hissé le drapeau russe blanc bleu rouge, avant d'être délogés par la police jeudi, au petit matin. En outre, des manifestations concurrentes des deux camps ont réuni des milliers de personnes, tournant mercredi soir à la bagarre générale. 

VIDEO. Manifestation pro-russe à Donetsk

A Kharkiv, autre ville pro-russe de l'Est, plus de 4 000 personnes manifestent dans le centre-ville en agitant des drapeaux russes ou du «Bloc russe», le mouvement politique pro-russe du «Premier ministre» de la région séparatiste de Crimée, Sergiï Axionov.

Serguiï Tarouta, un homme d'affaires ukrainien nommé gouverneur par les nouvelles autorités de Kiev, a réuni vendredi les représentants de la société civile, qui ont adopté un texte appelant à «une Ukraine indivisible». Le premier adjoint au maire de Donetsk, Sergueï Bogatchev, voit, lui, des «signes de stabilisation», grâce à l'arrestation jeudi de Pavel Goubarev, un leader ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le samedi 8 mar 2014 à 17:45

    Par La Voix de la Russie | Plus de 5000 personnes se sont rassemblées samedi devant l'administration régionale de Kharkov.En agitant les drapeaux russes, les rassemblés en scandant « La Russie, au secours ! », exigent l’organisation du référendum sur l'autonomie.