Ukraine : lundi, journée d'escalade

le
4
La mobilisation ne faiblit pas sur la place Maïdan, à Kiev, le 3 février.
La mobilisation ne faiblit pas sur la place Maïdan, à Kiev, le 3 février.

Les Occidentaux ont multiplié les pressions sur la Russie pour trouver une issue à l'un des plus graves conflits avec Moscou depuis 1989. 23 heures. L'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power et ses homologues britannique, Mark Lyall Grant, et français, Gérard Araud, réfutent devant le Conseil de sécurité les arguments russes selon lesquels le président déchu Ianoukovitch a appelé la Russie à l'aide, face à une situation "au bord de la guerre civile" en Ukraine.22 heures. L'ambassadeur russe à l'ONU affirme devant le Conseil de sécurité que c'est le président déchu Viktor Ianoukovitch qui a demandé à Vladimir Poutine l'aide militaire de la Russie "pour défendre la population ukrainienne", le pays étant "au bord de la guerre civile".20 h 30. "Le monde est uni pour dire que la Russie a violé le droit international", déclare Barack Obama depuis la Maison-Blanche. 20 h 15. Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen annonce la tenue d'une réunion de l'Otan sur l'Ukraine ce mardi.19 heures. Les États-Unis ont prévenu lundi que tout ultimatum lancé par la Russie à l'Ukraine à propos de la Crimée constituerait une "escalade dangereuse" dans cette crise internationale. Le département d'État était interrogé sur une déclaration d'un responsable du ministère ukrainien de la Défense selon laquelle les forces russes avaient adressé un ultimatum aux militaires ukrainiens en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le lundi 3 mar 2014 à 21:38

    Il faut avoir un sacré culot yankee pour dire ça! Le pays qui à le plus violé le droit international c''est bien le sien: USA.

  • M8951316 le lundi 3 mar 2014 à 18:48

    A bangui Hollande a envoyé des troupes pour protéger nos ressortissants , Poutine envoie ses troupes pour protéger les pro-Russes et les Russes qui vivent en Crimée c'est normal .

  • M4888303 le lundi 3 mar 2014 à 16:27

    Tout ça n'est que gesticulation,histoire de sauver la face.Poutine est un joueur d'échecs et voulait intimider les Ukrainiens de Kiev mais il devrait rapidement calmer le jeu et rechercher un consensus.Il a beaucoup trop à perdre dans un conflit avec le monde occidental,pertes politiques mais surtout économiques.(une confrontation militaire avec les US serait perdue d'avance pour des raisons technologiques)

  • vaudouar le lundi 3 mar 2014 à 15:17

    Quelle bê.tise de dépenser la peau du cu.l pour des Jeux d’hivers pour faire croire qu’on est au dessus de tous les autres et ensuite d’exposer à tous qu’on est les plus co.n de la terre !