Ukraine : les Etats-Unis et l'Europe durcissent les sanctions contre Moscou

le
0
Ukraine : les Etats-Unis et l'Europe durcissent les sanctions contre Moscou
Ukraine : les Etats-Unis et l'Europe durcissent les sanctions contre Moscou

Les Etats-Unis et l'Union européenne ont annoncé un durcissement des sanctions contre la Russie. Certaines visent directement l'entourage proche de Vladimir Poutine. Le Kremlin est accusé de souffler sur les braises séparatistes dans l'Est de l'Ukraine, où onze membres d'une mission de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) sont toujours détenus, et où la rébellion pro-russe s'étend. Une nouvelle ville a été conquise par les séparatistes.

Moscou : Washington a perdu «le sens des réalités». Après l'annonce des sanctions, la réaction de Moscou ne s'est pas fait attendre: «Chaque mot utilisé par le porte-parole de la Maison Blanche (...) témoigne du fait que les Etats-Unis ont complétement perdu le sens des réalités et mènent les choses vers une aggravation de la crise», a estimé le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov. «Bien sûr, nous allons répondre» aux sanctions, a-t-il déclaré, cité par les agences russes. «Nous sommes confiants que cette réponse aura un effet douloureux pour Washington», a-t-il ajouté, soulignant que la Russie disposait d'une «large» gamme d'options en la matière.

Sept responsables russes et 17 sociétés visées par Washington. Les Etats-Unis ont décidé lundi d'imposer des sanctions à sept responsables russes et 17 sociétés proches du président russe Vladimir Poutine en représailles à ce qu'ils ont qualifié «d'actes de provocation» en Ukraine. Le vice-président de la Fédération de Russie Dmitry Kozak et Igor Sechin, un dirigeant du pétrolier Rosneft sont sur la liste.

Washington va également revoir les conditions d'autorisation à l'exportation en Russie de certains équipements high-tech qui pourraient avoir un usage militaire, a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué publié à Manille où le président Barack Obama est en visite officielle.

L'UE ajoute 15 noms. L'Union européenne va ajouter quinze noms de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant