Ukraine : le Premier ministre démissionne, les lois anticontestation abrogées

le
0
Ukraine : le Premier ministre démissionne, les lois anticontestation abrogées
Ukraine : le Premier ministre démissionne, les lois anticontestation abrogées

Le Premier ministre ukrainien, Mykola Azarov, a présenté sa démission ce mardi. Sa décision a été rendue publique dans un communiqué publié sur le site du gouvernement. «J'ai pris la décision de demander au président d'accepter ma démission du poste de Premier ministre pour créer les conditions supplémentaires d'un compromis politique et d'un règlement pacifique du conflit», a-t-il annoncé. «Aujourd'hui, le plus important est de préserver l'unité et l'intégrité de l'Ukraine. C'est bien plus important que toute ambition personnelle», a-t-il ajouté.

«Ce n'est pas la victoire, mais un pas vers la victoire», a déclaré Vitali Klitschko, un des principaux chefs de l'opposition. «Nous disons depuis plusieurs mois que ce qui se passe dans les rues est aussi la conséquence de la politique de l'actuel gouvernement». «La démission du Premier ministre pourrait ouvrir la voie à la recherche d'un compromis politique», estime Frank-Walter Steinmeier, le ministre allemand des Affaires étrangères.

Le retrait de Mykola Azarov intervient au moment où s'ouvre une session extraordinaire du Parlement sur la crise qui secoue le pays depuis deux mois. Les députés se prononcent sur une série de mesures. Ils ont voté l'abrogation d'une législation répressive concernant les manifestations. 361 d'entre eux ont voté pour cette abrogation ; seulement deux ont voté contre. Ces lois punissaient sévèrement presque toute forme de manifestation et prévoyait des peines allant jusqu'à la prison ferme pour toute personne qui y participait.

Les députés observent une minute de silence

Arseni Iatséniouk, chef de file des députés de la formation Patrie, de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko, a refusé formellement lundi soir le poste de Premier ministre. L'ancien champion de boxe Vitali Klitschko, qui s'était vu proposer de devenir vice-Premier ministre, a de nouveau balayé cette idée lundi soir. Klitschko a également dit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant