Ukraine-L'UE accuse les rebelles de violer le cessez-le-feu, menace d'agir

le
1

BRUXELLES, 18 février (Reuters) - La chef de la diplomatie de l'Union européenne Federica Mogherini a accusé mercredi les séparatistes pro-russes de violer le cessez-le-feu en Ukraine par leurs actions dans la ville stratégique de Debaltseve et indiqué que l'UE était prête à prendre les mesures nécessaires en cas de poursuite des combats. "Les actions des séparatistes soutenus par la Russie à Debaltseve sont une claire violation du cessez-le-feu", a déclaré la Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité dans un communiqué. "Les séparatistes doivent cesser toutes les activités militaires. La Russie et les séparatistes doivent immédiatement et totalement mettre en oeuvre les engagements pris à Minsk, conformément à la résolution prise hier par le Conseil de sécurité des Nations unies, à commencer par le respect du cessez-le-feu et du retrait de toutes les armes." "L'UE est prête à prendre les mesures appropriées si les combats et autres développements négatifs en violation des accords de Minsk se poursuivent", a-t-elle déclaré, dans ce qui s'apparente à une menace de nouvelles sanctions. (Adrian Croft; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 18 fév 2015 à 15:28

    Agir comment, ce ne sont que des mots qui ne veulent rien dire. Et Poutine le sait.