Ukraine : l'Otan dénonce l'entrée d'unités d'artillerie russes sur le territoire

le
0
Ukraine : l'Otan dénonce l'entrée d'unités d'artillerie russes sur le territoire
Ukraine : l'Otan dénonce l'entrée d'unités d'artillerie russes sur le territoire

Bruits de bottes russes en Ukraine. Selon l'Otan, citée dans le New York Times, les militaires russes ont déplacé des unités d'artillerie sur le territoire ukrainien pour tirer sur les forces loyalistes de Kiev. Les Occidentaux ont longtemps accusé la Russie de soutenir les séparatistes de l'est de l'Ukraine. C'est toutefois la première fois que l'Alliance atlantique délivre une telle preuve de soutien des militaires russes.

Selon le NYT, depuis mi-août, l'Otan a reçu de nombreux rapports prouvant l'implication directe des forces russes aux côtés des pro-russes, incluant des «opérations» dans l'est de l'Ukraine. «L'artillerie russe des deux côtés de la frontière est utilisée contre les forces ukrainiennes», assure Oana Lungescu, porte-parole de l'Otan. 

Les mouvements des forces russes illustrent l'escalade du conflit qui se trame à l'est de l'Ukraine. Depuis plusieurs mois, les séparatistes pro-russes affrontent les forces loyalistes pour le contrôle des villes du Donbass, région collée à la frontière russe.

L'offensive s'intensifie à l'Est

Parallèlement, l'offensive des forces ukrainiennes se poursuit contre les prorusses dans plusieurs localités autour des fiefs insurgés de Donetsk et Lougansk. L'état-major de l'opération militaire a affirmé avoir causé des «pertes considérables» aux rebelles dans la nuit, détruisant également plusieurs chars et blindés. 

Les insurgés pro-Russes de l'est de l'Ukraine ont abattu un hélicoptère Mi-24 de l'armée près du bastion rebelle de Lougansk, provoquant la mort de deux pilotes, annonce un porte-parole militaire ukrainien. L'appareil a été touché mercredi au-dessus de Gueorguiïvka, à 20 kilomètres au sud de Lougansk, indique Andriï Lyssenko. 

Un consul honoraire lituanien kidnappé et tué par les rebelles à Lougansk

Un consul honoraire lituanien, Mykola Zelenets, a été pris en otage et tué à Lougansk, bastion des rebelles prorusses dans ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant