Ukraine : l'Europe ne paiera pas la facture

le
0

Le sauvetage de l'Ukraine sera orchestré par le FMI. Washington et Moscou veulent faire des prêts bilatéraux.

L'Ukraine a beau être au bord du gouffre, les Européens n'envisagent pas de débloquer, en urgence, une aide financière pour Kiev. Ils s'en remettent au Fonds monétaire international (FMI), mais aussi aux États-Unis et à la Russie qui envisagent des aides bilatérales. «Côté français, il n'y aura pas de moyen bilatéral débloqué», confie-t-on dans l'entourage de François Hollande. Les autres grands pays européens, notamment l'Allemagne, sont tout aussi prudents. Ils attendent qu'un gouvernement provisoire «stable et légitime» s'installe à Kiev, avant de débloquer le moindre dollar. «Le pays est en grave difficulté financière, mais il n'est pas au bord de la faillite: la première tombée de dette est attendue en juin, ce qui nous laisse quelques mois avant d'agir...», explique-t-on à Paris. Le temps de choisir un gouvernement de transition qui convienne au...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant