Ukraine : l'armée russe gagnerait du terrain à Lougansk et Donetsk

le
7
Ukraine : l'armée russe gagnerait du terrain à Lougansk et Donetsk
Ukraine : l'armée russe gagnerait du terrain à Lougansk et Donetsk

Des combats ont agité ce lundi l'est de l'Ukraine où des parachutistes ukrainiens ont affronté un bataillon de chars des forces armées russes pour «défendre» l'aéroport de Lougansk. Les militaires ukrainiens se sont toutefois retirés après avoir essuyé des tirs d'artillerie. «Compte tenu de la précision des tirs, il s'agit d'artilleurs professionnels des forces armées russes», a assuré un porte-parole de Kiev.

C'est pourtant Moscou qui exige qu'un cessez-le-feu «immédiat et sans conditions» soit discuté par un «groupe de contact» prévu à Minsk qui comprend notamment des représentants de Kiev, de la Russie et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). La veille, des déclarations de Vladimir Poutine avaient de nouveau échauffer les esprits. Le président russe a évoqué pour la première fois dimanche sa volonté de voir naître un «statut étatique» pour la zone séparatiste.

Les troupes ukrainiennes également acculés à Donetsk Le ministre ukrainien de la Défense Valéri Gueleteï assure pour sa part que des troupes russes sont apparues à Donetsk, chef-lieu régional et fief de la rébellion pro-russe : «Nous sommes en guerre avec la Russie et c'est la Russie qui décide de ce qui se passe dans le Donbass», bassin minier qui comprend les régions de Donetsk et de Lougansk.

D'après un journaliste de l'AFP présent sur place, les signes d'un retrait des forces loyalistes ukrainiennes s'accumulent autour de Donetsk.

Le barrage de l'armée à la hauteur de Mariïnka, à la sortie ouest, n'était plus là ce lundi. Près de Berezové, au sud du fief séparatiste, un char de l'armée et deux véhicules militaires de transport de troupes ont été abandonnés.

L'Ukraine est face à une«grande guerre» avec la Russie Sur son compte Facebook, Valéri Gueleteï a déclaré que son pays est face à une «grande guerre» avec la Russie comme «l'Europe n'en a pas vue depuis la deuxième ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le lundi 1 sept 2014 à 22:12

    Oui, Le Figaro immondise sur ce sujet!

  • v.sasoon le lundi 1 sept 2014 à 21:45

    ce qui est affilgeant, c'est pas tant que le monde propagandise, mais le figaro aussi, c'est vraiment tous des pou..rris.

  • LeRaleur le lundi 1 sept 2014 à 18:33

    Propagande des médias sous influence USA et CIA.

  • v.sasoon le lundi 1 sept 2014 à 18:07

    jadis l'irss c'etait propagande et micro dans les pots de fleurs.maintennat ,les usa c'est propagande et nsa.Jadis les refugiés ideologiques allaient aux usa, maintenant snowden et en russie. O tempora o mores

  • nayara10 le lundi 1 sept 2014 à 17:59

    La France n'est autre qu'une RÉPOUBLISTIKOU,SOCIALISTIKOU SOPRANIÉ......

  • delapor4 le lundi 1 sept 2014 à 17:51

    Les médias occidentaux sont aujourd'hui bien pires qu'autrefois les soviétiques! Affligeant!

  • M4661438 le lundi 1 sept 2014 à 17:39

    c est fatiguant cette propagande occidentale !