Ukraine : l'armée reprend l'aéroport de Donetsk

le
0
Ukraine : l'armée reprend l'aéroport de Donetsk
Ukraine : l'armée reprend l'aéroport de Donetsk

L'armée ukrainienne remporte une bataille contre les séparatistes prorusses. Elle leur a repris l'aéroport de Donetsk, la grande ville de l'est du pays, après un assaut lancé lundi. Les combats ont fait 40 victimes, 38 combattants et deux civils, selon le maire de Donetsk. L'agence Itar-Tass avance le bilan de 100 morts, dont une bonne partie de civils. 

Les frappes aériennes employées lors de cette bataille ont également permis de détruire un camp d'entraînement des «terroristes», selon le ministre ukrainien de l'Intérieur par intérim, Arsen Avakov, qui utilise ce terme sur sa page Facebook pour qualifier les séparatistes. Le vice-Premier ministre ukrainien a pour sa part déclaré que l'opération militaire en cours dans l'est se poursuivrait jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de séparatistes «sur le territoire de l'Ukraine».

VIDEO. L'aéroport de Donetsk bombardé.

Ce mardi, la Russie a appelé mardi à l'arrêt immédiat des violences. Le président russe a réclamé «l'arrêt immédiat de l'opération punitive de l'armée» ukrainienne. «La tâche numéro un et le test de la solidité des autorités à Kiev, vu le résultat de l'élection présidentielle, est l'arrêt immédiat de l'emploi de l'armée contre la population et l'arrêt par toutes les parties de toute violence», a renchéri le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

Petro Porochenko, le nouveau président ukrainien, a affirmé au lendemain de son élection ne pas vouloir que l'est de l'Ukraine se transforme en Somalie, pays en proie à l'anarchie et sous la coupe de groupes terroristes depuis plus de vingt ans. Il a également annoncé qu'il allait se rendre dans le Donbass, la bassin minier de l'est ukrainien, dont Donetsk est la capitale. «On ne négocie pas avec les terroristes. Leur objectif est de transformer le Donbass en Somalie», a-t-il assuré. Par ailleurs, Sergueï Lavrov a déclaré qu'aucune visite en Russie du nouveau président ukrainien ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant