Ukraine : l'armée avance sur Donetsk, Berlin appelle Kiev au dialogue

le
0
Ukraine : l'armée avance sur Donetsk, Berlin appelle Kiev au dialogue
Ukraine : l'armée avance sur Donetsk, Berlin appelle Kiev au dialogue

Alors que l'armée ukrainienne poursuit sa marche sur Donetsk après avoir repris plusieurs villes ce week-end, dont Slaviansk, et que les rebelles prorusses se préparent à défendre ce bastion situé à l'Est du pays, le chef de la diplomatie allemande a exhorté une nouvelle fois le gouvernement ukrainien à dialoguer avec les séparatistes pour parvenir à un cessez-le-feu.

«Même si la situation dans l'est de l'Ukraine a évolué en faveur des services de sécurité ukrainiens, il n'y aura pas de solution purement militaire, d'autant plus que la majorité des séparatistes se sont maintenant retranchés dans Donetsk», a averti lundi le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.

Les efforts diplomatiques semblent piétiner. Moscou et les Européens poussent Kiev à privilégier la solution diplomatique plutôt que militaire. Mais la reconquête samedi de Slaviansk et de Kramatorsk, deux places fortes des insurgés, a constitué un premier succès important pour l'armée ukrainienne, encourageant le gouvernement ukrainien à privilégier la voie militaire.

A Donetsk, le calme avant la bataille ?

Lundi matin, la ville paraissait calme : pas de préparatifs militaires, ni de présence accrue d'hommes armés dans les rues du centre où peu de gens circulaient. Les transports en commun fonctionnaient normalement, mais de nombreux magasins et restaurants étaient fermés, les distributeurs d'argent étaient hors service et certains quartiers n'avaient plus d'eau chaude.

Des combats étaient cependant signalés par les rebelles à Saour-Moguila, une colline stratégique près de Donetsk, où les insurgés auraient repoussé une avancée du bataillon de volontaires «Azov». L'incident n'a pas été confirmé par les autorités ukrainiennes.

Dimanche, plusieurs leaders séparatistes ont affiché leur détermination à livrer bataille affirmant même, comme l'a dit l'un d'entre eux, que la défense de Donetsk, capitale ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant