Ukraine : Kiev dénonce «l'invasion» russe, Ianoukovitch sort du silence

le
7
Ukraine : Kiev dénonce «l'invasion» russe, Ianoukovitch sort du silence
Ukraine : Kiev dénonce «l'invasion» russe, Ianoukovitch sort du silence

Le ton monte en Ukraine. Une cinquantaine d'hommes armés contrôle ce vendredi matin l'aéroport de Simferopol, capitale de la Crimée, selon l'agence Interfax-Ukraine. L'aéroport est néanmoins resté ouvert, alors que des hommes armés en uniforme, probablement des membres des forces spéciales dissoutes, patrouillaient à l'extérieur.

Le ministre ukrainien de l'Intérieur par intérim, Arsen Avakov, a aussitôt accusé les forces russes «d'invasion armée et d'occupation». «Je considère ce qui se passe comme une invasion armée et une occupation», écrit-il sur sa page Facebook. «C'est une provocation directe pour un bain de sang armé sur le territoire d'un Etat souverain. Cela ne relève plus de la compétence du ministère de l'Intérieur. Cela relève de la compétence du conseil de sécurité et de défense nationale», a t-il déclaré.

Selon lui, des «unités armées de la flotte russe bloquent l'aéroport Belbek», proche de la ville de Sébastopol, dans lequel «se trouvent des militaires et des garde-frontières ukrainiens». Et dajouter: «dehors, des militaires en treillis et armés sans signe distinctif, mais ne cachant pas leur appartenance. L'aéroport ne fonctionne pas. (...) Il n'y a pour l'instant pas d'affrontement armé».

En réaction, le Parlement d'Ukraine a voté vendredi une résolution appelant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne à garantir sa souveraineté après la prise de contrôle dans la nuit de deux aéroports de Crimée par des hommes en armes. Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Russie se sont portés garants de l'indépendance de l'Ukraine dans le Mémorandum de Budapest, signé en 1994, en échange de son renoncement aux armes nucléaires après la chute de l'Union soviétique dont elle faisait partie.

VIDEO. Des hommes en armes occupent l'aéroport de Simferopol

Des soldats  bloquent l'accès à l'aéroport de Sébastopol

Welcome to Sebastopol Int airport. Who are the men in the ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • par14 le vendredi 28 fév 2014 à 11:43

    L'Ukraine soit tu l'aime , soit tu la quitte.

  • par14 le vendredi 28 fév 2014 à 11:42

    Coupé l'Ukraine en deux.... C'est vous qui êtes marrant.

  • M3155433 le vendredi 28 fév 2014 à 11:36

    a M93 : Facebook est bcp lu et tres rapidement. C'est un moyen employé aussi par nos politiciens! La Crimée est ukrainienne et le port ou est la flotte russe en location.L'Ukraine est une nation indépendante.Les russes aisés ont tous émigrés vers ce petit bout de terre,cote d'azur des russes, avec russophones majoritaires. Est ce que Marseille doit devenir africaine,ou le nouveau Mexique(USA)méxicain ? (d'apres les raisonnements ci dessous)

  • mucius le vendredi 28 fév 2014 à 10:59

    L'Ukraine doit être coupée en 2 pays.

  • Berg690 le vendredi 28 fév 2014 à 10:40

    Les russes sont chez eux en Crimée et les méthodes de kiev vont s'appliquer à Simféropol

  • frk987 le vendredi 28 fév 2014 à 10:02

    Soyons sérieux la Crimée est Russe !!!!

  • M9393560 le vendredi 28 fév 2014 à 09:55

    «Je considère ce qui se passe comme une invasion armée et une occupation», écrit-il sur sa page Facebook.Suis-je le seul à trouver cela hilarant de l'annoncer sur Facebook ?