Ukraine : gigantesque incendie dans un dépôt pétrolier près de Kiev

le , mis à jour à 16:02
0
Ukraine : gigantesque incendie dans un dépôt pétrolier près de Kiev
Ukraine : gigantesque incendie dans un dépôt pétrolier près de Kiev

Un entrepôt de stockage de pétrole BRSM-Nafta a pris feu mardi matin près de Kiev, la capitale de l'Ukraine. L'incendie s'est déclaré dans un réservoir de 900 m3 du dépôt et le feu s'est ensuite rapidement propagé aux réservoirs voisins. Des médias russes dont RT (auparavant Russia Today) affirment qu'un employé est décédé de ses brûlures lundi soir, alors que cinq autres ont été hospitalisé pour de graves brûlures. Mais le premier bilan officiel du ministère de l'Intérieur qui confirme le décès d'un employé du dépôt s'est alourdi ce mardi matin avec un total de quatorze blessés. Le ministre Arsen Avakov avait auparavant annoncé sur Twitter la mort de «plusieurs pompiers» avant de parler de trois pompiers portés disparus. «Secouristes mobilisés, la Garde nationale en état d'alerte», avait encore écrit M. Avakov sur son compte Twitter. 

В зоне возгорания еще одна база нефтепродуктов KLO. Все эвакуированы. Выставляется оцепление. pic.twitter.com/FHIDKFOHNt— Arsen Avakov (@AvakovArsen) 9 Juin 2015

Un hélicoptère survolait le site du désastre où plusieurs réservoirs continuent de brûler. Les pompiers couraient de façon chaotique, visiblement incapables de maîtriser le feu alors qu'un autre dépôt pétrolier se trouve à proximité. Si le feu gagne cette installation, «ce sera foutu», a lancé un colonel. Quelque 1500 soldats de la Garde nationale ont pris position autour du site et des secouristes de trois régions voisines ont été dépêchés sur place.

Les flammes ont provoqué des explosions. «Une forte explosion a retenti vers 8 heures (7 heures, heure de Paris) et plusieurs citernes ont pris feu», a expliqué le chef du service des situations d'urgence Mykola Tchetchetkine à la télévision Canal 5. Dans la matinée, des flammes et de la fumée noire envahissaient une large zone autour du dépôt, selon des images ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant