Ukraine : deux avions de chasse abattus, intensification de la guerre civile

le
0
Ukraine : deux avions de chasse abattus, intensification de la guerre civile
Ukraine : deux avions de chasse abattus, intensification de la guerre civile

Longtemps qualifiée de «crise», la situation à l'est de l'Ukraine est bel et bien une guerre civile. Les combats, qui font rage depuis plusieurs mois, s'intensifient entre forces loyalistes ukrainiennes et séparatistes pro-russes. Ce mercredi, deux avions de chasse ukrainiens ont été abattus à proximité du lieu où s'est écrasé le vol commercial MH17, transportant 298 passagers. Selon un porte-parole de l'«opération antiterroriste» menée par les forces de Kiev, les avions, des Soukhoï Su-25, ont été touchés au-dessus de Savour-Mogyla, près de la localité de Snijné, soit à environ 25 km du site du crash. Un autre porte-parole militaire a affirmé que les pilotes avaient réussi à s'éjecter. L'Ukraine affirme que les avions ont été touchés par des missiles lancés depuis le territoire de la Russie.

L'objectif de l'armée : la reprise de Donetsk et Lougansk

Ces derniers mois, l'armée ukrainienne progresse sur le front est, au prix de lourdes pertes. Kiev a pu récemment se féliciter de la reprise de Slaviansk, bastion rebelle, mais aussi de Kharkiv. Désormais, l'objectif de l'armée est de reprendre le contrôle de Donetsk et de Lougansk, deux villes où se concentrent l'essentiel des séparatistes prorusses. Ce mercredi, trois civils ont été tués à Lougansk pendant qu'à Donetsk des tirs et des explosions ont retenti toute la nuit, selon la mairie.

Les habitants fuient les tirs à Donetsk. (LP/Yann Foreix)

Suite de l'opération lancée en avril dernier

L'opération antiterroriste de reconquête a débuté le 13 avril 2014 dans l'est de l'Ukraine. Les séparatistes en force dans la région du Donbass ont alors pris possession des bâtiments administratifs. Les insurrections se multiplient dans plusieurs localités, à l'image de Kharkiv, Marioupol, Slaviansk, Donetsk... Le but de Kiev avec cette opération est d'encourager les séparatistes, qui demandent l'instauration d'une république indépendante à l'est, à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant