Ukraine : comment les deux camps s'affrontent en images

le
2
Ukraine : comment les deux camps s'affrontent en images
Ukraine : comment les deux camps s'affrontent en images

A l'instar de tous les conflits, la situation en Ukraine, et particulièrement en Crimée, engendre un traitement médiatique différent en fonction du camp dans lequel on se trouve. Et depuis le début de cette «drôle de guerre», les Pro-Maidan et les pro-Russes s'affrontent aussi par médias et réseaux sociaux interposés.

Ainsi, le président russe Vladimir Poutine a vigoureusement démenti mardi toute présence de l'armée russe, évoquant des groupements «d'autodéfense» et expliquant qu'il était possible de se procurer des uniformes de l'armée russe «dans n'importe quel magasin». Pourtant, selon les journalistes présents en Crimée, ce sont bien des forces russes qui ont été déployées dès samedi dernier dans la région.

La vision pro-russe du conflit

Côté Russie, plusieurs télévisions couvrent le conflit et ont un accès privilégié aux troupes «pro-russes» sur le terrain. Elles véhiculent principalement le sentiment «nationaliste» russe qui habite les habitants de Simferopol ou de Sébastopol. Russia Today, chaîne russe d'information en continu qui ne défend pas systématiquement le régime de Moscou, a ainsi ironisé sur une récente interview de John Kerry. Comme le secrétaire d'Etat américain stigmatisait «les méthodes du XIXe siècle, et la technique douteuse d'invasion utilisée par la Russie», la correspondante de R.T. à Washington a rappelé la guerre en Irak et le passé interventionniste des Etats-Unis. 

Seriously, Wut?! Kerry tells Russia 'one doesn't invade country on phony pretext' http://t.co/Dmz955uDJu @Gayane_RT? RT (@RT_com) 2 Mars 2014

A l'inverse, sur la même chaîne, la présentatrice Abby Martin, de nationalité américaine, a condamné «l'agression militaire» russe en Ukraine, en direct à l'antenne lundi 3 mars. «Avant de conclure ce programme, je voudrais dire quelque chose du fond de mon c?ur à propos de l'occupation militaire de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le mercredi 5 mar 2014 à 18:30

    http://www.lesobservateurs.ch/2014/03/05/maidan-t-il-embauche-des-snipers-pour-tirer-sur-la-police/

  • v.sasoon le mercredi 5 mar 2014 à 18:24

    à l'instant L'enregistrement d'une conversation entre la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton et le ministre des Affaires étrangères d'Estonie Urmas Paet a été publié sur Internet.Le verbatim a été obtenu par le Service de sécurité d'Ukraine.Les deux diplomates européens faisaient part de leurs impressions sur la situation en Ukraine. Urmas Paet mentionne que les snipers ayant tiré sur les gens à Kiev ont été enrôlés par les dirigeants de l'EuroMaïdan. Il raco