Ukraine : combats à Lougansk, un appareil militaire abattu

le
0
Ukraine : combats à Lougansk, un appareil militaire abattu
Ukraine : combats à Lougansk, un appareil militaire abattu

Au terme d'âpres combats, l'armée ukrainienne a réussi à s'emparer dimanche de l'aéroport de Lougansk, l'une des grandes villes de l'est du pays,  tenue par les séparatistes pro-russes. Moscou menace de son côté Kiev de riposter après la chute samedi d'un obus sur la cité russe de Donetsk.

Un avion militaire abattu, «vraisemblablement» par la Russie Un avion de transport militaire ukrainien a été abattu lundi. Après que l'avion a été touché, trois parachutes ont été vus dans le ciel. Une opération de ratissage a été déclenchée dans le secteur pour retrouver l'équipage. Selon la présidence ukrainienne, les tirs qui ont abattu l'appareil provenaient «vraisemblablement» de Russie.

VIDEO. Un avion militaire ukrainien abattu dans la région de Lougansk

Combats à Lougansk. Les combats font rage ce lundi autour de la ville de Lougansk, à l'est de l'Ukraine, a rapporté le service de presse de la «République populaire de Lougansk» autoproclamée. Ils touchent principalement les villages de Mettalist (au nord), Olexandrivka (ouest), Gueorguiivka et Raskochna (sud-ouest) ainsi qu'à l'aéroport de Lougansk (sud ) et reflètent la manoeuvre d'encerclement effectuée par les forces de Kiev. La mairie de Lougansk a précisé lundi matin que les échanges de tirs avaient fait trois morts et quatorze blessés parmi la population civile au cours des dernières 24 heures.

Dimanche soir, Lougansk était le lieu d'affrontements entre l'armée et les sépratistes. Le «ministre de la Défense» des rebelles, Igor Strelkov, a affirmé à l'agence russe Ria Novosti que d'«intenses combats», impliquant des dizaines de chars, étaient en cours à la périphérie de la ville. Le bilan dimanche soir faisait état de 26 morts en l'espace d'une journée. Les forces armées ukrainiennes ont réussi dans la soirée à débloquer l'aéroport. Après avoir annoncé sa prise de contrôle, l'état-major ukrainien a indiqué que les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant