Ukraine : bilan d'au moins 30 morts à Slaviansk, l'aéroport de Donetsk fermé

le
2
Ukraine : bilan d'au moins 30 morts à Slaviansk, l'aéroport de Donetsk fermé
Ukraine : bilan d'au moins 30 morts à Slaviansk, l'aéroport de Donetsk fermé

La diplomatie et le dialogue tentent de revenir sur le devant de la scène en Ukraine. Une réunion doit avoir lieu ce mardi à Vienne (Autriche), alors que le bilan des affrontements dans l'Est du pays, qui ont eu lieu lundi, dépasse la trentaine de victimes.

Réunion à Vienne. Une trentaine de ministres des Affaires étrangères, y compris le Russe Sergueï Lavrov et l'Ukrainien Andriï Dechtchitsa, se retrouvent ce mardi à Vienne pour une réunion du comité ministériel du Conseil de l'Europe. Ces nouvelles tractations diplomatiques auront pour but d'éviter que l'Ukraine ne tombe dans la guerre civile.

Un commandant de l'Otan accuse Poutine de chercher le «chaos». Pour le commandant des forces de l'Otan en Europe, le général Philip Breedlove, le président russe, Vladimir Poutine, est en mesure d'atteindre ses objectifs dans l'Est de l'Ukraine sans traverser la frontière. «Le déroulé le plus probable, est qu'il continuera à faire ce qu'il fait : discréditer le gouvernement, provoquer le chaos et essayer de préparer le terrain pour un mouvement séparatiste», déclare-t-il.

Debaltsevo bascule. Des médias russes rapportent que l'hôtel de ville de Debaltsevo, ville située à l'Est de Donetsk, la grande ville de l'Est du pays, est tombée aux mains des insurgés pro-russes. Il n'y aurait pas eu de violences sur place. Cette ville est une plateforme ferroviaire par laquelle transitent de nombreux trains en provenance de Russie.

Plus de trente morts à Slaviansk. «Selon nos estimations, plus de trente terroristes ont été tués et des dizaines blessés» à Slaviansk dans les combats de lundi, a écrit Arsen Avakov, le ministre ukrainien de l'Intérieur sur sa page Facebook, dans la nuit de lundi à mardi. «Il y avait beaucoup (de gens) de Crimée et de Russie», y compris des «Tchétchènes», a-t-il ajouté. «Quatre de nos combattants ont été tués et vingt blessés», a-t-il également indiqué.

Pas d'avion à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le mardi 6 mai 2014 à 14:44

    il y a deja les mercenaires de blackwater, des mercenaires italien(visible sur youtube) des assassin (cad des mercenaires non payes, qui tuent par vices) polonais et letton qui ont recu des passport ukrainien, alors pourquoi pas

  • M9095115 le mardi 6 mai 2014 à 13:27

    Qu'est ce que les tchéthènes viennent faire en Ukraine ( tchéchènes russophones peut être )