Ukraine, avec les stars de la mode de Kiev

le
1
Un mannequin à la Fashion Week de Kiev, mercredi.
Un mannequin à la Fashion Week de Kiev, mercredi.

Ce soir, c'est Anastasia Ivanova la star de la soirée. La jeune créatrice de mode qui a créé la marque Nai Lu-Na n'a pas envisagé une seconde d'annuler son défilé. Anastasia, une grande blonde aux cheveux bouclés qui partent dans tous les sens, présente une trentaine de ses robes dans le salon de musique d'un ancien palais d'un prince ukrainien.Sous les dorures de cet hôtel particulier du centre de Kiev qui accueille tout ce que l'Ukraine compte de créateurs, de mannequins et de journalistes spécialisés en "tendances", l'ambiance est toutefois légèrement surréaliste. On parle autant chiffons que géopolitique. Et autour d'un verre de champagne, les conversations oscillent avec le plus grand naturel entre futilité et inquiétude. Comme les autres créateurs de la Fashion Week de Kiev, Anastasia a refusé de faire une croix sur son défilé. Une vingtaine de personnes travaillent pour elle et il n'est pas question de mettre en danger l'entreprise. Mais Anastasia n'est pas vraiment sereine. Les quatre boutiques qui diffusent ses créations à l'étranger sont installées à Nice, Saint-Pétersbourg, Moscou et Sotchi et sa clientèle est quasi exclusivement russe. "Le gouvernement ukrainien et le gouvernement russe ont annoncé hier qu'ils rétablissaient les visas et augmentaient les droits de douane. C'est une catastrophe pour ma marque. Mais il faut continuer, sinon Poutine aura exactement ce qu'il veut : le chaos. Et je fermerai mon entreprise."Ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • olive2a le jeudi 20 mar 2014 à 10:25

    et les stars du porno ???