Ukraine : à l'est, Kiev et les prorusses retirent leur artillerie lourde

le
0
Ukraine : à l'est, Kiev et les prorusses retirent leur artillerie lourde
Ukraine : à l'est, Kiev et les prorusses retirent leur artillerie lourde

L'Ukraine serait-elle enfin engagée dans le scénario d'une sortie de crise ? L'accalmie est en tout cas réelle sur le terrain depuis l'accord signé à Minsk samedi qui prévoit un plan de paix dans l'est du pays. Si l'aéroport de Donetsk a de nouveau été la cible de tirs ce mardi matin, les rebelles pro-russes et l'armée ukrainienne ont tout de même commencé à retirer leur artillerie lourde dans la région.

Les canons battent retraite Conformément à ce qui a été négocié à Minsk, les séparatistes de l'est de l'Ukraine ont annoncé mardi matin avoir commencé à retirer leur artillerie aux endroits où l'armée ukrainienne a fait de même. «Dans les endroits où l'artillerie ukrainienne n'a pas été retirée, nous n'avons pas retiré la nôtre non plus», a déclaré Alexandre Zakhartchenko, le «Premier ministre» de la République populaire de Donetsk proclamée par les séparatistes, à l'agence de presse russe Interfax.

En plus du retrait des pièces d'artillerie lourdes des deux camps, gelant virtuellement le conflit aux positions actuelles des belligérants, l'accord de Minsk prévoit la mise en oeuvre d'une zone tampon de 30 km de large le long de la ligne de front.

Les combats continuent à DonetskDonetsk, l'un des fiefs des séparatistes dans l'est de l'Ukraine, est toujours le théâtre de combats. Au cours des dernières 24 heures, un habitant de la ville a été tué. Depuis la signature de l'accord de Minsk, il s'agit de la première victime civile des affrontements. 

Pro-russes et soldats de l'armée ukrainienne continuent aussi à s'affronter pour le contrôle de l'aéroport de Donetsk qui était en feu ce mardi matin selon des journalistes sur place. Vers 9h30 (heure locale), au moins deux tirs d'artillerie lourde se sont abattus sur la zone et une épaisse colonne de fumée noire s'élevait de l'aéroport. Si la région de Donetsk est l'un des fiefs des séparatistes, l'aéroport est toujours sous le contrôle ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant