Ukraine : 600 soldats américains bientôt en Pologne et dans les pays Baltes

le
3
Ukraine : 600 soldats américains bientôt en Pologne et dans les pays Baltes
Ukraine : 600 soldats américains bientôt en Pologne et dans les pays Baltes

La situation commence à ressembler à une impasse. L'est de l'Ukraine reste déchiré entre l'Occident et Moscou, les séparatistes de la région, qui réclament un rapprochement avec la Russie voisine, gagnant en influence dans plusieurs villes, à l'image de Slaviansk, Donetsk ou Kramatorsk. Le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov a annoncé la reprise de l'opération «antiterroriste» lancée contre les séparatistes et suspendue avant Pâques.

Plusieurs leaders locaux de la contestation contre le gouvernement central de Kiev, qu'ils ne reconnaissent pas, ont appelé ces derniers jours la Russie à la rescousse. A quelques kilomètres, 40 000 soldats russes sont toujours massés à la frontière russo-ukrainienne, côté russe. Mais pendant que l'est de l'Ukraine se tourne vers Moscou, Kiev continue de regarder vers l'ouest. Ce mardi, le gouvernement de transition s'est entretenu avec le vice-président américain Joe Biden, en visite depuis lundi en Ukraine.

600 soldats américains bientôt en Pologne et dans les pays Baltes. Washington a annoncé mardi déployer pour des exercices en Pologne et dans les pays Baltes 600 soldats, un geste destiné à montrer son engagement à ses alliés de l'Otan.  Une compagnie de 150 hommes de la 173e brigade aéroportée de l'armée américaine, basée en Italie, doit arriver mercredi en Pologne, et environ 450 hommes sont attendus dans les prochains jours en Estonie, en Lettonie et en Lituanie, pour des exercices «qui doivent avoir lieu au cours des prochains mois et au-delà», a déclaré lors d'une conférence de presse le contre-amiral John Kirby, porte-parole du Pentagone. «Mais nous examinons la possibilité d'essayer de garder cette présence par rotation tout au long de l'année», a-t-il poursuivi.

VIDEO. Ukraine : funérailles de trois hommes tués à Slaviansk

Les Etats-Unis mettent en garde contre «l'isolement» de Moscou. Washington affirme sa position : les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mardi 22 avr 2014 à 23:43

    Pour les Yankees ,ils ont de l'argent à se faire.Il faut se rappeler la retraite des Russie 500.000 soldats morts de froid.Puis la bataille de StalineGrad 2.000.000 de soldats morts pour rien.Se appeler aussi que Moins 50 °Celcius est un avantage sur le terrain de ceux qui y habitent.....Mais l'UKRAINE laisse carte blanche à ceux qui leurs apporteront des Milliards de Dollars

  • charleco le mardi 22 avr 2014 à 18:13

    les USA et l'OTAN en font trop.

  • v.sasoon le mardi 22 avr 2014 à 17:56

    http://french.ruvr.ru/2014_04_22/7-mythes-sur-la-Russie-de-Poutine-l-URSS-2-0-9330/