Ukraine : 10 000 pro-russes dans la rue à Donetsk, Klitschko annule son meeting

le
2
Ukraine : 10 000 pro-russes dans la rue à Donetsk, Klitschko annule son meeting
Ukraine : 10 000 pro-russes dans la rue à Donetsk, Klitschko annule son meeting

Près de 10.000 manifestants pro-russes se sont rassemblés dimanche à Donetsk, fief russophone de l'Est de l'Ukraine, signant une nouvelle démonstration de force et contraignant le leader pro-européen Vitali Klitschko à annuler un meeting.  Ces démonstrations de force révèlent une nouvelle fois le manque d'unité du pays, après la destitution de l'ex-président Ianoukovitch, la formation d'un nouveau gouvernement et surtout l'occupation de la Crimée par des militaires russes. Les chancelleries occidentales, préoccupées par le spectre d'une partition du pays, suivent de près la situation.

L'ex-champion de boxe, candidat à la présidentielle du 25 mai, avait expliqué à la presse, après son arrivée dans ce fief du président déchu Viktor Ianoukovitch, vouloir convaincre ses habitants de la nécessité de «rester unis» face aux «provocations» des séparatistes. Il avait dénoncé le «lavage de cerveaux» des médias russes et un afflux de Russes alimentant les manifestations hostiles au nouveau pouvoir à Kiev.

Les partisans d'un rattachement à Moscou du Donbass, bassin minier et industriel dont Donetsk est la capitale, ont afflué à partir de la mi-journée sur la place Lénine, où ils avaient déjà réuni la veille environ 2.000 personnes. «Russie!, Donetsk, ville russe, Poutine président», a scandé la foule, qui brandissait des drapeaux russes et du parti communiste et a observé une minute de silence en l'honneur des policiers tués à Kiev lors d'affrontements avec des manifestants pro-européens.

«Nous ne voulons entrer ni dans l'Otan, ni dans l'Union européenne, nous ne soutenons pas le gouvernement à Kiev: personne ne les a élus, ils se sont désignés eux-mêmes», tempêtait Alexandre, un manifestant quadragénaire. «Les gens se sont mobilisés à ce point parce que leur patience est à bout, l'Ukraine a été entraînée dans le jeu politico-économique de l'Europe et des Occidentaux», déclarait Robert Donia, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le dimanche 9 mar 2014 à 21:10

    Il va evidement y avoir des journalistes, assez manipulateurs, pour expliquer que ces 10000 personnes sont des somdats russes deguisés en civils.Halte a la desinformation, tous le monde sait que c est la CIA qui a fait le coup, et que ils se sont laisses debordes par leurs pions.L'ukraine orientale est visceralement russe, et va le faire savoir tres fort.

  • Berg690 le dimanche 9 mar 2014 à 19:39

    Vitali Klitschko Ko au premier round!