UK Coal tente d'éviter la faillite

le
0

Commodesk - Le minier britannique UK Coal a procédé cette semaine à une restructuration de ses activités. Rebaptisée Coalfield Resources, l'entreprise se compose désormais de deux filiales et est soutenue par un fonds de pension.

Ce dernier prend le contrôle de Mine Holding, les actifs miniers. Il s'agit de la seule manière d'éviter la faillite, selon la direction. Le fonds de pension a également porté à 75,1% sa participation dans Harworth Estate, en échange d'un investissement de 30 millions de livres (37,1 millions d'euros). Les actifs fonciers sont notamment constitués des terrains sur lesquels se trouvaient les anciennes mines.

Le groupe avait été privatisé en 1994, alors qu'il était à l'équilibre financièrement. La réduction de 12,5% des coûts salariaux l'an dernier n'a pas suffi à surmonter les difficultés que connaît le groupe depuis plusieurs années. Une nouvelle baisse des effectifs dans les mois à venir est probable.

L'an dernier, Coal UK a extrait près de huit millions de tonnes de charbon, grâce à ses sept mines opérationnelles.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant