UFF : le bénéfice 2016 a reculé de 10%, le chiffre d'affaires de 4%

le
0

(AOF) - L'Union Financière de France (UFF) a vu son bénéfice net reculer de 10% à 29,4 millions d'euros en 2016 et son bénéfice d'exploitation baisser de 21% à 39,2 millions. Son produit net bancaire annuel s'est élevé de son côté à 209,7 millions d'euros, en recul de 4%. L'UFF a enregistré une hausse de 3% de son activité au quatrième trimestre, signant ainsi son seul trimestre positif de l'exercice. Le conseiller en gestion de patrimoine a enfin fait état d'une collecte nette de 71 millions d'euros fortement désavantagée par un volume important de remboursements de fonds à terme arrivés à échéance.

Ses actifs administrés en fin de période qui s'élevaient à 11,6 milliards, en hausse de 1% grâce à la remontée des marchés financiers en fin d'année qui a permis de compenser l'impact des fortes fluctuations de cours, pénalisantes sur la majeure partie de l'année.

Le conseil d'administration de l'UFF qui s'est tenu le 28 février 2017 a arrêté les comptes et proposera à l'Assemblée Générale des actionnaires qui se tiendra le 18 mai, le versement d'un dividende de 1,80 euro par action, soit l'intégralité de son résultat net consolidé, réaffirmant ainsi sa politique de retour aux actionnaires. Le dividende distribué offrirait ainsi un rendement de 7,5%, sur l'exercice, calculé sur la base du cours moyen de l'année 2016. Sous réserve de l'approbation par l'Assemblée Générale des actionnaires et compte tenu du versement d'un acompte de 0,60 euro le 3 novembre 2016, le solde du dividende s'élèverait à 1,20 euro par action et sera versé le 25 mai 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant