UFF: des résultats en hausse en 2015.

le
0

(CercleFinance.com) - L'UFF a fait état ce mercredi après Bourse d'une amélioration de 40% de son bénéfice net à 32,6 millions d'euros en 2015 (+117% par rapport à 2012).

Autre motif de satisfaction : le produit net bancaire (PNB) de la banque conseil en gestion de patrimoine a crû de 12% par rapport à 2014 à 218,1 millions d'euros, dont 95,6 millions provenant des commissions de placement (+13%) et 121,6 millions des commissions sur en-cours.

Le bénéfice d'exploitation est quant à lui ressorti à 49,6 millions d'euros, soit une progression de 45%, et la collecte nette s'est établie à 227 millions, en augmentation de 19% en dépit de la hausse de 5% des volumes de rachat. 'Les actifs administrés en fin de période s'élèvent à 11,4 milliards d'euros, contre 10,9 milliards (+5%), soutenus par une évolution des cours qui est restée favorable dans un environnement de marché relativement instable', a détaillé l'UFF, dont le conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale des actionnaires du 18 mai prochain le versement d'un dividende de 1,95 euro offrant un rendement de 7,7% sur l'exercice.

La structure bilancielle consolidée est, elle, saine avec une trésorerie (placements et liquidité) de 112 millions d'euros (114 millions à fin décembre 2014) et 57% des placements investis en supports monétaires. Les dettes et les créances d'exploitation sont de surcroît exclusivement à court terme. Enfin, les capitaux propres consolidés - avant distribution du solde du dividende - s'élevaient à 102 millions d'euros au 31 décembre 2015, 5 de plus qu'un an auparavant.

Ces éléments traduisent la solidité financière de l'UFF, qui peut aussi se targuer d'un ratio de solvabilité CRD IV Bâle 3 de 16% et d'un coefficient de liquidité règlementaire à un mois de 183%.

S'agissant de ses perspectives, l'UFF a jeté les bases de son plan à moyen terme. Baptisé 'Odyssée' et à horizon 2020, il a vocation à maintenir durablement le groupe dans un cycle de croissance rentable à travers un plan d'investissement à long terme dans les outils et systèmes, l'acquisition de nouvelles expertises dans le domaine du digital, le renforcement continu de la capacité de distribution, la maîtrise de la chaîne de valeur en s'intéressant à des activités connexes qui pourraient apporter de la valeur aux clients et permettre de diversifier le leviers de croissance, et enfin la poursuite de l'enrichissement de la gamme.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant