Ufa : Frimpong suspendu malgré sa plainte pour racisme

le
0
Ufa : Frimpong suspendu malgré sa plainte pour racisme
Ufa : Frimpong suspendu malgré sa plainte pour racisme

La Fédération russe de football (RFU) a indiqué avoir rejeté la plainte pour racisme d'Emmanuel Frimpong (FC Ufa). L'ancien milieu d'Arsenal avait été expulsé après avoir répondu à des cris de singes venant des supporters du Spartak Moscou.

Vendredi dernier, le milieu d’Ufa avait été expulsé lors du premier match de Championnat russe face au Spartak Moscou pour un geste déplacé. Bien qu’ayant regretté sa réponse, qui avait été la conséquence d’insultes racistes, Emmanuel Frimpong avait porté l’affaire devant la Fédération russe. Un coup pour rien car la commission de discipline de la RFU dirigée par Artur Grigoryants l’assure : « L’inspecteur du match ainsi que le délégué n’ont pas noté d’infraction disciplinaire de la part des supporters du Spartak envers Frimpong. Il n’y a pas eu de comportement raciste. Nous n’avons pas de fondement pour prendre des sanctions disciplinaires envers le public. » Et de continuer : « Les caméras de vidéosurveillance n’ont pas capturé de preuve. Il n’y a pas eu de geste dirigé vers le footballeur. Nous avons demandé aux stewards, ils n’ont rien vu non plus venant des supporters ». Pourtant, à la vue des images, on distingue clairement des cris de singes.

On peut facilement comprendre la réaction du milieu ghanéen d’Ufa qui s’est déclaré « choqué » sur son compte Twitter. « Je comprends la décision de la Fédération de me suspendre deux matchs. Mais dire qu’il n’y a aucune preuve de racisme... C’est plus qu’une blague. » Le Fédération russe avait récemment déclaré vouloir renforcer son dispositif antiracisme en vue de la Coupe du Monde 2018. Ce sera pour une prochaine fois…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant