UE-Strasbourg demande une surveillance de la Hongrie

le
0
    STRASBOURG, 16 décembre (Reuters) - Le Parlement européen a 
demandé mercredi à la Commission européenne d'enclencher "un 
processus de surveillance approfondi" de la Hongrie, dont la 
politique relative aux migrants viole selon lui les droits 
fondamentaux et les règles de l'UE. 
    Le souhait d'une partie de l'hémicycle de voir le Conseil 
européen activer l'article 7 du traité de l'Union européenne, 
qui peut aboutir à la suspension de certains droits de l'Etat 
membre concerné, n'a en revanche pas été retenue. 
    La résolution, qui n'était pas soutenue par le Parti 
populaire européen (PPE), le groupe de centre droit auquel 
appartient le Premier ministre hongrois Viktor Orban, a été 
adoptée par 327 voix contre 293. 
    Les eurodéputés dénoncent notamment les mesures adoptées en 
Hongrie "qui ont rendu l'accès à une protection internationale 
extrêmement difficile" et "arbitrairement assimilé les réfugiés, 
les migrants et les demandeurs d'asile à des criminels". 
    La Commission européenne a ouvert une procédure d'infraction 
contre la Hongrie le 10 décembre concernant l'évolution de la 
législation sur le droit d'asile. 
 
 (Gilbert Reilhac, Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant