UE-Prévenir une inversion du processus d'intégration-Steinmeier

le
0
    BERLIN, 20 juin (Reuters) - L'Union européenne doit faire en 
sorte que le processus d'intégration ne s'inverse pas si le 
Royaume-Uni choisit de quitter l'UE à l'issue du référendum 
prévu jeudi, déclare le ministre allemand des Affaires 
étrangères, Frank-Walter Steinmeier, dans plusieurs journaux 
datés de lundi. 
    "Si les Britanniques devaient choisir un retrait de l'UE, on 
ne pourrait pas alors continuer à faire comme si de rien n'était 
avec 28 moins un le lendemain", déclare Frank-Walter Steinmeier 
dans cet entretien accordé à plusieurs journaux. 
    Une sortie du Royaume-Uni de l'UE ferait beaucoup de tort au 
projet européen et les Etats membres restants devraient alors 
faire tout de qu'ils peuvent pour empêcher un renversement du 
processus d'intégration, estime le chef de la diplomatie 
allemande. 
    "Nous, en Europe, avons la responsabilité commune de faire 
en sorte que nous ne retombions pas dans un nationalisme d'Etats 
individuels", a déclaré Frank-Walter Steinmeier. 
    Ses commentaires interviennent après ceux du ministre des 
Finances Wolfgang Schäuble qui a plaidé dimanche pour une Union 
européenne plus forte et plus unie. Le ministre, qui s'exprimait 
lors d'une cérémonie de remise de récompenses à Kiel, a estimé 
qu'aucun pays européen n'était capable à lui seul de relever les 
défis du XXIe siècle. 
 
 (Michael Nienaber; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant