UE: Londres rejette le projet de bugdet

le
0
Création d'une TVA européenne, généralisation des rabais dont bénéficient quelques pays membres, taxe sur les transactions financières: le projet de budget 2014-2020 de l'Union européenne est jugé «irréaliste» par le gouvernement britannique.

Le projet de budget de l'Union européenne (UE) pour la période 2014-2020 agace Londres. «La proposition de la Commission est totalement irréaliste. Elle est trop importante, ne correspond pas au budget limité qu'on nous annonce et est incompatible avec les décisions difficiles prises dans les pays partout en Europe pour faire des économies budgétaires», a indiqué un porte-parole du gouvernement britannique ce mercredi soir.

Plusieurs éléments de ce projet vont en effet à l'encontre des intérêts du pays. À commencer par la réforme complète du système actuel des «rabais»dont bénéficient une poignée de pays et principalement la Grande-Bretagne. L'idée serait de généraliser le système actuel de réduction à tous les Etats dont on estime qu'ils contribuent de manière excessive par rapport aux autres. Les «chèques» versés disparaîtraient au profit d'une réduction versée en une seule fois sur leur contribution au départ.

Margaret Thatcher avait obtenu de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant