UE: les éditeurs de logiciels enregistrent une croissance de 10% en 2012

le
0
UE: les éditeurs de logiciels enregistrent une croissance de 10% en 2012
UE: les éditeurs de logiciels enregistrent une croissance de 10% en 2012

Les éditeurs de logiciels européens ont enregistré une croissance de 10% de leur chiffre d'affaires en 2012, à 41,1 milliards d'euros, mais leurs bénéfices affichent une baisse de 8,7%, selon une étude publiée lundi par la société de capital investissement Truffle Capital.Ce huitième classement annuel, qui porte sur les 100 premiers éditeurs européens, a été réalisé avec le soutien de Neelie Kroes, commissaire européenne chargée des nouvelles technologies, et en partenariat avec le cabinet d'analystes IDC et le Centre d'expertise des progiciels (CXP, produits et logiciels).L'industrie du logiciel "investit massivement dans l?innovation quel que soit le contexte économique, en dépit de bénéfices en baisse de 8,7%: l?an dernier les éditeurs ont investi plus qu?ils n?ont gagné, démontrant une foi résolue en l?avenir", résume Bernard-Louis Roques, co-fondateur de Truffle Capital, cité dans le communiqué, et qui évoque "la résilience" de ce secteur."Les investissements en R&D ont augmenté de 20%. Avec 63.000 emplois qualifiés, une faible délocalisation, et 6,8 milliards d'euros investis pour développer les produits futurs, l?industrie du logiciel est un inébranlable vecteur d?innovation, véritable moteur de la croissance européenne", selon lui.Les trois premiers de ce classement sont inchangés: SAP reste en tête suivi de Dassault Systèmes en deuxième position et Sage à la troisième position.42 sociétés ont un chiffre d?affaires supérieur à 200 millions d'euros, et les bénéfices sont passés de 6,6 milliards en 2011 à 5,8 milliards en 2012 (une baisse de 8,7%)."L?industrie du logiciel en Europe est prospère. Le chiffre d?affaire et la croissance de ce secteur démontrent l?importance de cette industrie dans l?économie européenne dans un contexte mondial de compétitivité accrue", a pour sa part commenté Neelie Kroes, également citée dans le communiqué."Au vu de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant