UE-Le statut d'économie de marché de la Chine relié à l'acier

le
0
    BRUXELLES, 4 mars (Reuters) - L'Union européenne (UE) songe 
à subordonner l'octroi à la Chine d'un statut commercial plus 
avantageux à une forte réduction de ses exportations d'acier 
vers l'Europe, selon un responsable européen.  
    La Commission européenne (CE) doit décider d'ici décembre si 
elle accorde à la Chine le statut d'économie de marché, lequel 
limiterait la capacité de l'UE à imposer des droits sur les 
importations chinoises écoulées à vil prix. 
    Les surcapacités sidérurgiques de la Chine sont une pomme de 
discorde entre Bruxelles et Pékin et feront l'objet d'une 
réunion entre les deux parties la semaine prochaine à Pékin. 
    "Les négociateurs envisagent de lier la décision de l'UE, 
sur l'octroi du statut d'économie de marché à la Chine, à une 
baisse plus conséquente des surcapacités sidérurgiques 
chinoises", a dit le responsable, qui participe aux discussions, 
ajoutant qu'aucune stratégie de négociations définitive n'avait 
encore été arrêtée. 
    Un porte-parole de la CE s'est refusé à tout commentaire.  
    Les surcapacités de la Chine dans l'acier sont de 400 
millions de tonnes, montre un document de la CE dont Reuters a 
pris connaissance, alors que la production annuelle de l'UE est 
de l'ordre de 170 millions de tonnes. 
    L'essentiel de l'excédent chinois est exporté vers l'Europe 
et les importations chinoises d'acier en Europe ont bondi de 53% 
l'an dernier, suivant un document que la CE compte publier le 16 
mars. 
    L'Europe a perdu 85.000 emplois dans la sidérurgie depuis 
2008, soit plus de 20% de ses effectifs, selon la fédération 
professionnelle Eurofer, conséquence d'une chute des prix pour 
cause de surcapacité, d'une baisse de la demande et d'une 
invasion des importations bon marché, de Chine surtout. 
      
 
 (Francesco Guarascio, Wilfrid Exbrayat pour le service 
français, édité par Marc Joanny) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant