UE-Feu vert sous conditions à la fusion Hapag-LLoyd/Vapores

le
0

BRUXELLES, 11 septembre (Reuters) - La Commission européenne a autorisé jeudi sous conditions la fusion entre le groupe allemand Hapag-Lloyd HPLG.UL et le chilien Compania SudAmericana de Vapores (CSAV) VAP.SN , qui devrait donner naissance au numéro quatre mondial du transport de conteneurs. L'exécutif européen a déclaré que le feu vert était subordonné au désengagement de CSAV de deux consortiums opérant entre l'Europe septentrionale et la côte occidentale de l'Amérique du sud, pour éviter toute hausse des prix liée à une concurrence insuffisante. "Grâce à ces engagements, notre décision prévient le risque que la fusion entre Hapag Lloyd et CSAV donne lieu à toute hausse de prix", déclaré le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, cité dans un communiqué. Hapag-Lloyd, numéro cinq du secteur en termes de capacités, est détenu à 22% par le voyagiste allemand TUI TUIGn.DE tandis que la majorité du capital de Vapores est entre les mains de la famille Luksic, la plus riche du Chili. L'industrie du transport maritime compte sur cette fusion pour favoriser une consolidation du secteur, confronté à la pire crise de son histoire. (Foo Yun Chee, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant