UE et USA examineront ensemble la fusion Publicis-Omnicom

le
0

par Foo Yun Chee

BRUXELLES (Reuters) - Les services de la concurrence de l'Union européenne se concerteront avec leurs homologues américains pour examiner le projet de fusion de Publicis et d'Omnicom, a déclaré mercredi Joaquin Almunia, le commissaire européen à la Concurrence.

La coopération entre les autorités de régulation donne à penser que Bruxelles et Washington coordonneront leurs demandes de concessions visant à atténuer l'impact sur la concurrence de la fusion, qui donnera naissance au numéro un mondial de la publicité.

Publicis et Omnicom ont annoncé en juillet leur projet de mariage de 35 milliards de dollars (26 milliards d'euros) qui aura pour effet de regrouper sous un même toit des comptes de groupes concurrents comme Coca-Cola et PepsiCo.

Les services de la concurrence de l'UE ont déjà coopéré par le passé avec le département américain de la Justice et la FTC (Federal Trade Commission) sur l'examen de projets de fusion.

"Dans un proche avenir, je m'attends à ce que ce dialogue se poursuive sur d'autres dossiers, par exemple la transaction entre le groupe publicitaire américain Omnicom et son concurrent français Publicis", a déclaré Joaquin Almunia selon le texte d'un discours devant être lu à l'Université Georgetown de Washington.

Joaquin Almunia a ajouté qu'il déciderait dans les prochaines semaines d'accepter ou non les nouvelles concessions proposées par Google pour mettre fin à l'enquête de l'UE qui le vise depuis trois ans pour entrave à la concurrence. Au pire, le géant américain de l'internet s'expose à une amende pouvant aller jusqu'à cinq milliards de dollars.

"On n'aura pas à attendre longtemps pour voir quel chemin sera emprunté", a-t-il dit.

Le commissaire européen espère aussi des avancées avant la fin de l'année sur les enquêtes en cours dans l'affaire des manipulations du taux interbancaire Libor (London Interbank Offered Rate).

Avec Diane Bartz à Washington, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant