UE et Etats doivent épauler la BCE pour relancer l'économie-Hollande

le
0
    PARIS, 15 octobre (Reuters) - L'Europe et les Etats 
européens doivent agir pour relancer la croissance économique et 
ne pas laisser cette responsabilité à la seule Banque centrale 
européenne, a déclaré samedi François Hollande. 
    Lors d'une conférence organisée à Paris, le président 
français a plaidé pour une gouvernance économique et un budget 
commun en zone euro et a souhaité que les pays en excédent 
utilisent leur marge de manoeuvre au service de la relance.  
    "Nous avons besoin d'une gouvernance commune, nous avons 
besoin que la zone euro se dote d'un budget, nous avons besoin 
qu'il y ait une capacité d'investissement et d'emprunt et nous 
avons aussi la nécessité de faire relancer les pays qui sont en 
excédent, quand les pays qui sont en déficit doivent continuer à 
faire des efforts de compétitivité et de réduction de leur 
dette", a dit François Hollande. 
    "Mais nous devons aussi penser que l'impulsion ne peut pas  
venir simplement de la Banque centrale européenne (...), elle 
fait ce qu'elle peut, elle fait ce qu'elle doit, elle inonde de 
liquidités, mais si les Etats et si l'Europe ne prennent pas eux 
aussi leurs responsabilités, la croissance ne peut pas repartir 
autant qu'il est nécessaire", a-t-il poursuivi. 
    François Hollande a, à cet égard, salué les investissements 
du plan Juncker dans les énergies renouvelables, le secteur du 
numérique et les infrastructures. 
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Chine Labbé) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant