UE, BCE, CJE.. : les dirigeants européens mieux payés que des chefs d'Etat

le
6
UE, BCE, CJE.. : les dirigeants européens mieux payés que des chefs d'Etat
UE, BCE, CJE.. : les dirigeants européens mieux payés que des chefs d'Etat

Avant les élections européennes du 25 mai, et au lendemain de l'annonce en France du gel de la rémunération des fonctionnaires jusqu'en 2017, l'enquête risque de relancer la polémique sur le fonctionnement des institutions européennes. Le magazine «European Voice» a publié mercredi son dossier sur le niveau de rémunération des dirigeants européens. Et le résultat a de quoi faire pâlir de jalousie, en particulier, les chefs d'Etat des pays de l'UE.

«Super Mario» plus fort que la patronne de la Réserve fédérale américaine

L'enquête du magazine basé à Bruxelles révèle d'abord que le directeur général de la Commission européenne touche 220452 euros par an. C'est deux fois plus que l'émolument des parlementaires de Strasbourg qui ne dépassent pas 95482 euros par an. Mais le mieux payé des hauts fonctionnaires européens est, de loin, le patron de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi. Sa rémunération culmine à 374124 euros par an, soit plus de 31000 euros par mois. 

Etonnamment, «super Mario» gagne beaucoup plus que la présidente de la réserve fédérale américaine, Janet Yellen, qui fait pâle figure avec un salaire annuel de 133200 ?, soit environ 11000 euros par mois. Comparé à son homologue de la BCE, le patron de la Banque de France n'est guère mieux loti, avec une rémunération de l'ordre de 160000 euros.

Plus de 20000 euros par mois pour un simple membre de la Commission 

«European Voice» réserve à ses lecteurs une autre surprise. On y découvre que les commissaires de Bruxelles sont mieux payés que de hauts responsables politiques nationaux. Un simple membre de la commission européenne perçoit 255300 euros, soit 21275 euros par mois (et 23875 euros pour les vice-présidents), alors qu'un ministre français gagne un peu moins de 10000 euros par mois (9940 euros).

La fiche de paie du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso affiche, quant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le jeudi 17 avr 2014 à 18:22

    Aux armes, citoyens!

  • M940878 le jeudi 17 avr 2014 à 14:21

    et ils ne paient pas l'impôt

  • marcsim5 le jeudi 17 avr 2014 à 13:59

    Depuis le 1er avril 2014, le vote blanc est comptabilisé (loi du 21 février 2014) : " Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Ils n'entrent pas en compte pour la détermination des suffrages exprimés, mais il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins. Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc. ".....A cet égard, les prochaines élections européennes seront une première.....

  • charleco le jeudi 17 avr 2014 à 13:36

    Je suis pour la réalisation de l'Europe, mais ce que les politiciens en on fait me révulse : c'est une gabegie monumentale qui s'occupe de ce qui ne la regarde pas et ne fait rien sur les gros dossiers comme celui de la monnaie de réserve. On nous étripe avec le "coût du travail" et on laisse la finance et les banquiers gouverner le monde et l'appauvrir tandis qu'ils s'en mettent tous plein les fouilles. Aux armes, citoyens!

  • M4189758 le jeudi 17 avr 2014 à 13:23

    JPi - Quand on en a les moyens on peut les payer jusqu'à plus soif. Mais là, ces salaires et primes c'est une honte que je dénonce depuis toujours. MAis c'est bien connu: j'ai un sal air.

  • pichou59 le jeudi 17 avr 2014 à 12:23

    avec l'argent du "PETIT PEUPLE" ------LA HONTE et il y a aussi les CUMULARDS ............il faut les virer aux prochaines élections européennes................