UCI World Tour : Les organisateurs de courses rejettent la réforme Cookson

le
0
UCI World Tour : Les organisateurs de courses rejettent la réforme Cookson
UCI World Tour : Les organisateurs de courses rejettent la réforme Cookson

Alors que Brian Cookson a présenté en septembre dernier ses plans pour réformer en profondeur l'UCI World Tour, les organisateurs de courses cyclistes ont rejeté les plans du patron de l'UCI à une large majorité.

La réforme du cyclisme professionnel masculin tant espérée par Brian Cookson pour 2017 a grandement du plomb dans l’aile. Cette réforme, qui permettrait à 18 équipes désignées selon plusieurs critères « éthiques, financiers, sportifs, administratifs et organisationnels » d’obtenir une licence pour trois saisons, et ouvrirait le calendrier à de nouvelles épreuves, a reçu un accueil plus que négatif de la part des organisateurs de courses cyclistes. L’Association Internationale des Organisateurs de Courses Cyclistes (AIOCC) s’est prononcée à une très large majorité contre les plans présentés par Brian Cookson en marge des derniers championnats du monde : 77 voix pour le rejet, six voix contre et une abstention). Un rejet massif qui devrait faire reculer un peu plus l’UCI, qui avait déjà fait bien des concessions avant de présenter son projet définitif.

Moins de coureurs par équipes

A l’occasion de cette réunion, les organisateurs réunis au sein de l’AIOCC ont adopté une motion qui demande la réduction du nombre de coureurs autorisés au sein des équipes durant les principales épreuves du calendrier mondial. Dans les faits, l’AIOCC propose le passage à huit coureurs, au lieu de neuf, sur le Tour d’Italie, le Tour de France et le Tour d’Espagne, et à sept au lieu de huit sur les autres courses majeures du calendrier, telles les classiques et les épreuves par étapes d’une semaine. L’AIOCC a justifié cette motion par un impératif de sécurité après les récents Grands Tours marqués par des chutes massives et violentes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant