UCI World Tour : La réforme enfin lancée

le
0
UCI World Tour : La réforme enfin lancée
UCI World Tour : La réforme enfin lancée

En marge des championnats du monde organisés à Richmond, l'UCI a annoncé tout un train de réformes de l'UCI World Tour. Du nombre limité d'équipes dans l'élite à un élargissement modéré du calendrier, l'UCI a lancé la mue attendue du cyclisme professionnel masculin.

Alors que l’UCI et le cyclisme en général sortent d’années de tensions internes ou liées aux affaires de dopage, l’instance mondiale a annoncé mardi le résultat de plus de deux ans de consultations diverses dans le but de réformer le cyclisme professionnel masculin et son circuit phare, l’UCI World Tour. Dans un communiqué publié en marge des championnats du monde organisés à Richmond (Virgine, USA), l’UCI annonce que les licences UCI World Tour seront attribuées à 18 équipes, ou UCI World Teams, au maximum pour une durée fixe de trois saisons, soit entre 2017 et 2019, pour « encourager les investissements qui augmenteront la stabilité de la structure des équipes ».

Un cahier des charges unique pour toutes les équipes

Toutes ces équipes, choisies selon des critères « éthiques, financiers, sportifs, administratifs et organisationnels » devront impérativement respecter à la lettre un « cahier des charges » établi par l’UCI, des règles testées depuis 2014 qui ont pour but de « s’assurer que tous les coureurs sont soutenus et supervisés de manière adéquate ». En ce qui concerne le calendrier de l’UCI World Tour, l’instance mondiale a annoncé le lancement prochain d’un processus de candidature pour qu’un nombre limité de nouvelles courses intègrent le circuit mondial. Le classement mondial des coureurs sera désormais « universel » et prendra en compte les résultats des trois premières divisions mondiale et des classement annexes (meilleur grimpeur, sprinteur, coureur de courses d’un jour ou par étapes) seront créés.

Cookson veut envoyer un signal

« Il s’agit de changements importants qui contribueront au renforcement du cyclisme sur route professionnel masculin et stimuleront sa croissance et son développement. Je tiens à remercier toutes les parties prenantes pour leur contribution positive et constructive au processus de réforme. Je suis convaincu que les mesures annoncées aujourd’hui contribueront à renforcer la stabilité et la croissance du cyclisme sur route professionnel masculin, tout en ouvrant par ailleurs la porte à une plus grande innovation technologique et une plus grande implication des fans, a déclaré le président de l’UCI Brian Cookson dans le communiqué de l’instance mondiale du cyclisme. Avec la mise en oeuvre des éléments clé de cette réforme, l’UCI envoie un signal fort aux fans de cyclisme, aux diffuseurs et aux partenaires commerciaux au sujet des améliorations continues apportées aux structures de gouvernance et organisationnelles de notre sport. C’est un moment important pour le cyclisme professionnel et une nouvelle avancée majeure dans notre marche vers la restauration de son intégrité et de sa crédibilité. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant