UCB songe à vendre son génériqueur américain

le
0

NEW YORK, 5 août (Reuters) - UCB UCB.BR étudie la vente de son génériqueur américain Kremers Urban Pharmaceuticals, une opération qui pourrait représenter dans les deux milliards de dollars (1,5 milliard d'euros) au plus, dit-on de sources proches du dossier. Le laboratoire belge est le dernier en date à vouloir se séparer d'actifs jugés non stratégiques, à l'exemple de GlaxoSmithKline GSK.L , Sanofi SASY.PA ou encore Merck & Co MRK.N . UCB est conseillé par la banque Lazard pour cette cession susceptible d'attirer aussi bien des fonds de capital investissement que d'autres laboratoires, ont ajouté les sources. On estime que Kremers Urban pourrait dégager un excédent brut d'exploitation de l'ordre de 170 millions de dollars cette année, ont encore dit les sources. UCB, spécialiste des traitements du système immunitaire et du système nerveux central, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros en 2013. UCB et Lazard n'ont pas répondu aux sollicitations de commentaires. (Greg Roumeliotis, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant