UBS ou l'histoire d'une incroyable chasse aux riches

le
0
Le Monde révèle l?ampleur d?un système destiné à attirer les millionnaires français vers la Suisse.
Le Monde révèle l?ampleur d?un système destiné à attirer les millionnaires français vers la Suisse.

Il y a les « actifs » ? ceux qui alimentaient régulièrement leur compte en Suisse et qui dissimulaient volontairement leurs avoirs au fisc ? et les « passifs », tout ce que la France compte d'aristocrates et d'héritiers richissimes, ou de personnes qui n'avaient pas forcément conscience de frauder. La distinction faite par les services de Bercy est parfois un peu hasardeuse. Aussi, l'ex-entraîneur de football Guy Roux, et ses 3,1 millions d'euros rapatriés en France, relève de la première catégorie, alors que l'ancien défenseur tricolore Bixente Lizarazu (9,2 millions rapatriés en 2014) relève de la seconde, tout comme l'actrice Valeria Bruni-Tedeschi ou la famille de la couturière Sonia Rykiel.

Dans ses colonnes, Le Monde revient en détail sur cet incroyable système qui a consisté pour UBS AG, entre 2004 et 2012, à « chasser » les Français millionnaires. En tout, ce sont ainsi, selon les informations du quotidien, 4 000 dossiers qui ont été passés au crible par les juges d'instruction Guillaume Daïeff et Serge Tournaire. Les deux magistrats devraient conclure leur enquête ouverte pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale » et « démarchage illicite » dans les prochaines semaines.

Des méthodes d'espions

Le Monde a épluché les milliers de documents du dossier d'instruction qui révèlent, selon le journal, une « fraude à l'échelle...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant