Ubisoft : Vivendi grimpe encore au capital, mais pas d'OPA cette année

le
1
Le second opus de la licence à succès Watch Dogs sera commercialisé le 15 novembre prochain. (© Ubisoft)
Le second opus de la licence à succès Watch Dogs sera commercialisé le 15 novembre prochain. (© Ubisoft)

Vivendi ne semble pas rassasié ! Alors qu’il vient de réussir son hostile OPA sur Gameloft, le conglomérat présidé par Vincent Bolloré a augmenté sa participation au tour de table d’Ubisoft, autre éditeur de jeux vidéo fondé par la famille Guillemot.

Selon un avis publié par l’Autorité des marchés financiers (AMF) le vendredi 17 juin, Vivendi a, en effet, franchi en hausse le seuil de 20% du capital d’Ubisoft, suite à des achats d’actions sur le marché. Sa participation se monte à 20,10% des titres de l’éditeur, contre 17,73% lors de la précédente déclaration effectuée au mois de mai dernier.

Vivendi regroupe 20,10% des actions

Vivendi possède aussi désormais 17,76% des droits de vote, soit plus que la famille Guillemot, fondatrice d’Ubisoft (15,71% et 8,71% du capital). Celle-ci pourrait toutefois réinvestir tout ou partie du produit de la vente de ses actions Gameloft dans le cadre de l’OPA de Vivendi pour se renforcer au tour de table d’Ubisoft… Un pactole estimé à 151 millions d’euros ou 4,3% du capital par les analystes de Bryan Garnier (acheteur et visant 34 euros par action), mais qui pèse bien peu face aux réserves financières de Vivendi.

Selon ses déclarations faites à l’AMF, Vivendi ne souhaite pas prendre le contrôle d’Ubisoft, mais compte tout de même poursuivre ses achats d’actions en fonction des conditions de marché et demander à être représenté

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ZvR il y a 6 mois

    fin du jeu vidéo français;