Ubisoft reporte la sortie de deux jeux et avertit que ses résultats en souffriront

le
0
Ubisoft reporte la sortie de deux jeux et avertit que ses résultats en souffriront
Ubisoft reporte la sortie de deux jeux et avertit que ses résultats en souffriront

L'éditeur français de jeux Ubisoft a annoncé mardi le report de la sortie des jeux "Watch Dogs" et "The Crew" et averti s'attendre à une perte opérationnelle en 2013/14 au lieu du bénéfice espéré jusqu'ici.Un mois avant la date prévue, Ubisoft a décidé de repousser la sortie de "Watch Dogs", son prochain gros titre qui devait arriver en novembre dans les rayons en vue des achats de Noël, expliquant avoir besoin de plus de temps pour le peaufiner et qu'il corresponde à la qualité attendue par les joueurs.Avec le report de "The Crew", un jeu de course automobile qui devait sortir début 2014, le chiffre d'affaires du groupe pour l'exercice qui se termine en mars ressort ainsi amputé d'environ 400 millions d'euros.Ubisoft anticipe désormais un chiffre d'affaires compris entre 995 et 1.045 millions d'euros (contre 1.420 à 1.450 millions précédemment) et une perte opérationnelle comprise entre 40 et 70 millions (contre un résultat opérationnel compris entre 110 millions et 125 millions précédemment) pour l'exercice en cours."Nous avons déjà en main un super jeu (...) mais nous voulons plus de temps pour qu'il atteigne son plein potentiel", a expliqué le PDG du groupe Yves Guillemot, évoquant "Watch Dogs", un jeu d'action-aventure qui place le joueur dans la position d'un hacker, lors d'une conférence téléphonique."Watch Dogs" et "The Crew", qui devaient initialement générer des revenus sur l?exercice 2013-14, sortiront finalement respectivement au printemps et à l'été 2014, reportant l'impact sur les ventes sur l'exercice 2014/2015.Pour l'exercice en cours, le groupe table cependant sur une trésorerie légèrement positive et une situation financière solide, a-t-il précisé.Il est également confiant pour la sortie prévue en novembre d'Assassin's Creed IV, la dernière version de son jeu à succès."Les décisions difficiles que nous prenons ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant